KHAZARE

Énorme victoire pour l’humanité, la révolution 6666, planifiée de longue date par la mafia Khazarienne, bat de l’aile

Les forces de la lumière ont remporté une énorme victoire contre les satanistes Khazariens quand leur offensive planifiées de longue date pour le 06/06/2020 a été stoppée net, selon de multiples sources.  Au lieu d’une immense effusion de sang impliquant des manifestants armés (un million d’individus occupant la Maison Blanche) et l’armée américaine, une petite marche pacifique contre le racisme a été organisée.  En effet, les saboteurs armés et leurs bailleurs de fonds ont été tous encerclés avant le point culminant prévu de la pagaille, selon des sources du Pentagone.

Même ceux d’entre nous qui ne sont pas religieux ont noté que des éclairs très inhabituels ont frappé le monument commémoratif de Washington juste avant que l’offensive du 6/6 ne se termine.

Cela a ramené à la mémoire de beaucoup de gens la lumière qui a frappé le Vatican en 2013, immédiatement après la démission du pape Maledict.

Le plan qui a été stoppé, (avec ou sans intervention divine) visait à provoquer une immense effusion de sang en vue d’activer le remplacement de la République des États-Unis par un gouvernement totalitaire draconien.  Comme l’a déclaré George Soros, homme de paille de Rothschild, au magazine Bild en septembre 2014 :

“Je vais faire tomber les États-Unis en finançant les groupes noirs de haine raciale.  Nous allons les enfermer dans un piège mental et les obliger à blâmer les Blancs.  La communauté noire est la plus facile à manipuler.”

Note : les tentatives d’étiqueter cette citation comme étant fausse apparaissent en tête des recherches sur Internet telles que “Lead Stories”, mais les sources de la NSA disent qu’elle est authentique.

Le plan a failli fonctionner, car la mort de l’Afro-Américain George Floyd a déclenché d’énormes actes coordonnés de pillage et de vandalisme dans tous les États-Unis.  Regardez cette vidéo ici, par exemple, pour constater les dégâts à New York.

Lecteur video: https://benjaminfulford.net/wp-content/uploads/2020/06/NYC.destruction.mp4?_=1

(Ndlt : Le narrateur montre les rues de Manhattan ou les vitrines de tous les magasins de prestiges sont totalement placardées. Il les identifie l’un après l’autre. Voici quelques photos:)

Les services de renseignements militaires américains affirment que les émeutes n’ont été arrêtées qu’après que plus d’un millier de pilleurs armés aient été abattus.  De plus, des équipes des forces spéciales des États-Unis et de la Russie se ont été mises en route pour traquer et éliminer les financiers et les agents Khazariens qui alimentaient les feux.

De plus selon des sources de la NSA, le 5 juin, les casques blancs de l’armée Américaine ont trouvé et désactivé trois engins nucléaires, saisi d’innombrables bombes artisanales et arrêté deux tireurs d’élite”.

Pour ceux d’entre vous qui pensent encore que le Président américain Donald Trump est responsable du sauvetage de la République des États-Unis d’Amérique, veuillez vous rappeler qu’en tant qu’homme d’affaires, il a été renfloué par les Rothschild chaque fois qu’il a fait faillite.  Il s’agit d’une affaire de notoriété publique.  De plus, son beau-fils est le satanique Jared Kushner du 666 5th Avenue qui a essayé de marquer tout le monde de la micropuce de la bête.  Veuillez vérifier les faits par vous-même.

Quoi qu’il en soit, la tentative de Trump d’utiliser l’armée pour abattre des civils a provoqué au Pentagone une révolte attendue depuis longtemps contre son régime.  “Les 11 retraités 4 étoiles qui ont critiqué Trump pour avoir utilisé l’armée pour réprimer les protestations” reprenaient la présidence de Trump, selon des sources du Pentagone.  ” Sous la direction des généraux James Mattis et John Kelly et les anciens chefs d’état-major Mike Mullen et Marty Dempsey, ces soldats chrétiens s’avancent pour déclarer le jihad contre les Sionistes et améliorer leur position à un moment critique avant le rétablissement de la monnaie mondiale.”, ajoutent les sources.

Chose inhabituelle, le général Kelly a également déclaré publiquement :

“Il y a une inquiétude, une très grande inquiétude je pense, que la partisannerie soit devenue incontrôlable, que la question tribale soit devenue incontrôlable… Je pense que nous devrions regarder les gens qui se présentent aux élections et les passer au filtrage: Quel est leur profil ? Quelles sont leurs éthiques ?

Traduction : ni Trump ni Joe Biden ne sont aptes à être le prochain président.  Des sources de la CIA, pour leur part, affirment que le déclencheur du récent chaos a vraiment été le meurtre de George Floyd.

“L’opération George Floyd a été un succès.  Derek Chauvin était contrôlé par le crime organisé et la police, tous deux  impliqués dans le trafic sexuel.  Des jeunes filles/adolescents étaient vendus.  Le club où Floyd & Chauvin travaillaient était une couverture.  Floyd a essayé de s’en sortir.  Il a parlé.  Chauvin est déjà mort.  C’est pourquoi, le club et le magasin des flics ont été brûlés.”

Donc, selon ces sources, sa mort serait réelle et non une mise en scène psy-op comme beaucoup le croient.  Dans tous les cas, des agents payés par Antifa=Al Qaeda=ISIS ont utilisé cette mort comme déclencheur pour leur insurrection planifiée, selon des sources de la CIA.

Dans ce cadre, des criminels endurcis ont été relâcher dans la rue et sont payés pour semer la pagaille.  “Chacun des pilleurs et émeutiers de Saint-Louis qui avaient été arrêtés, a été relâché dans la rue par le procureur local Kim Gardner”, indiquent les sources de la CIA.

Les sources de la NSA ajoutent que des longueurs d’ondes électromagnétiques connues pour provoquer de l’agitation chez les gens ont été pompées la semaine dernière via les stations de télévision, en particulier celles qui ont une grande audience afro-américaine.

Les militaires Casques Blancs ont réussi à renverser la situation dès le 6 juin.  De sorte qu’au final, les manifestations “Black lives matter” sur quatre continents, Amérique du Nord, Europe, Asie et Australie, ont pu déboucher sur une véritable réforme de la police”, selon des sources du Pentagone.

“Maintenant, les changements de politique au niveau de la ville, du comté, de l’État et du pays interdisent ,dans la cadre de l’entraînements dans les forces de l’ordre locales et fédérales, la pratique israélienne du genou sur le cou”, disent-ils.  De plus, ajoutent-ils, le pentagone a reçu l’interdiction de donner tout équipement militaire excédentaire aux services de police.

De plus, selon les sources, les protestations en Israël et aux États-Unis posent les bases pour des sanctions économiques et des poursuites pour crimes de guerre contre des criminels Israéliens comme le Ministre criminel Benjamin Netanyahu.  Israël sera forcé “non seulement d’annuler l’annexion [de la Cisjordanie] mais aussi de mettre fin à l’occupation et à l’apartheid”, promettent les sources du Pentagone.

Alors que ses contrôleurs Sionistes implosent, Trump semble perdre de plus en plus le contact avec la réalité.  La semaine dernière, il a tweeté : “J’ai construit la plus grande économie du monde, la meilleure que les États-Unis aient jamais eue.  Je le fais à nouveau ! Ouah !  96% de taux d’approbation au sein du parti républicain (et je crois que c’était avant les “GRANDS” chiffres sur l’emploi hier).  Merci !”

Quelqu’un devrait dire à Trump que le recours à de fausses nouvelles économiques ne va pas changer la réalité.  Il s’avère que les ” EXCELLENTS ”  chiffres de mai sur l’emploi étaient erronés.

Et, dans cette “plus grande économie du monde”, un Américain sur quatre (26 %) dit qu’il a sauté des repas ou qu’il a fait appel à des programmes alimentaires caritatifs ou gouvernementaux depuis février.  En outre, trois adultes sur dix (31 %) déclarent avoir pris du retard dans le paiement de leurs factures ou avoir eu des difficultés à payer les dépenses du ménage comme la nourriture ou les frais d’assurance maladie.  Une deuxième révolution américaine est nécessaire.

La réalité, M. Trump, c’est que la situation a dégénéré au point que 80% des Américains ont le sentiment que le pays échappe à tout contrôle, selon un sondage du Wall Street Journal/NBC News.

Parlant de réalité, les médecins commencent enfin à dire la vérité sur le soi-disant coronavirus.  Il est désormais clair que personne ne meurt de ce soi-disant virus.

Même des experts comme le président de l’autorité statistique britannique, Sir David Norgrove, affirment que les chiffres du gouvernement concernant les tests quotidiens de dépistage des coronavirus sont “loin d’être complets et compréhensibles”. Traduction : Ce sont des bêtises et du charabia.

Il a été porté à mon attention que Google a retiré de u-tube des messages ( notamment certains de cet auteur), présentant des preuves que l’escroquerie au coronavirus est une opération psychologique.  Google affirme qu’il n’autorisera que les informations sur le coronavirus qui sont approuvées par le Centre de Contrôle des Maladies.  Le CDC est une organisation criminelle.

Nous n’approfondirons pas ce sujet ici, mais si vous cherchez le terme “scandale du CDC”, vous trouverez plus de 5 millions de liens qui détaillent la longue histoire criminelle du CDC.  Le fait que Google se charge personnellement de les censurer les rend également pénalement responsables.  Souvenez-vous, le Président Trump a signé un décret le 28 mai dernier qui rend Google légalement responsable de la censure et de la désinformation.

Depuis des années, Google a également permis un piratage systématique et généralisé du site de cet auteur.  Ils ont effectivement systématiquement et délibérément faussé les recherches sur le web concernant les journalistes indépendants, y compris cet écrivain.  Nous savons que le ministère de la justice et 50 procureurs généraux de l’État enquêtent sur Google.

L’UE prend également des mesures.  Margrethe Vestager, chef de la division anti-monopoles de l’UE, déclare

” La nécessité en Europe de renforcer les règles concernant les géants américains de l’internet est devenue “urgente”… Nous voulons la concurrence, mais nous voulons la démocratie, et nous rejetons les conséquences négatives du capitalisme non réglementé. ”

Si les autorités ne les traduisent pas en justice, la Société Dragon Blanc vont se lancer à la poursuite pour éliminer définitivement les dix principaux actionnaires et dirigeants, tant de Google que des autres monopoles de désinformation.

Parlant de désinformation, parlons d’Elon Musk et de sa soi-disant exploration spatiale.  La vidéo ci-dessous, tirée d’un communiqué officiel de SpaceX, montre qu’une SOURIS (comme dans l’animal) est visible dans l’espace lors du lancement du dragon SpaceX de la NASA.  Il semble que Musk va bientôt aller en prison pour fraude.  Cela me rappelle ce que Paul Laine de la Defense Intelligence Agency m’a dit un jour : “NASA signifie : Not A Space Agency.”

Il est important d’aller au fond de ce que la NASA est réellement en train de préparer, car certains signes laissent entrevoir qu’elle prévoit d’utiliser des “astéroïdes” pour déclencher les prochains incidents impulsion électromagnétique.  Le cas échéant, cela pourrait faire des ravages sur l’Internet et les télécommunications dans le monde entier.

En tout cas, toute cette agitation autour de ce qui se passe en Occident détourne l’attention du monde des importantes nouvelles au sujet de ce qui se passent ailleurs.  Par exemple, les sources de la WDS en Asie du Sud-Est rapportent:

“Il n’y a pas de nourriture au Cambodge.  La frontière entre la Thaïlande et le Cambodge est fermée, par conséquent, aucune nourriture n’est autorisée à passer la frontière du Cambodge.  Le côté cambodgien (Hun Sen) a fermé le passage de la frontière pour affamer et tuer des gens.  Nous devons faire cesser cette loi sur le Covid-19.  C’est très grave.  Cela devient un nouveau génocide contre le peuple Cambodgien”.

Par ailleurs, l’Amazonie est également détruite à un rythme accéléré tandis que ses habitants indigènes sont persécutés, comme le notent de nombreux rapports médiatiques.  Le peuple Khoi San d’Afrique du Sud est également attaqué, selon les représentants des Khoi San.  Tout cela doit être pris en considération.

Assez des mauvaises nouvelles, passons maintenant aux bonnes.  La première est que l’énergie solaire est désormais et de loin la source d’énergie la moins chère de la planète, puisque les prix ont chuté de 82 % depuis 2010.

Une autre bonne nouvelle est que la Chine a suspendu le remboursement de la dette chez 77 pays

Enfin, une réunion est prévue cette semaine entre les représentants des sociétés secrètes de l’Est et de l’Ouest afin de finaliser la réinitialisation de la monnaie mondiale.  Si la réunion se déroule bien, des fonds pratiquement illimités seront rendus disponibles pour mettre fin à la pauvreté, stopper la destruction de l’environnement et promouvoir le déploiement de l’humanité dans l’univers.

Toutefois, il est peu probable qu’il y ait une annonce immédiate, même si un accord est conclu.  En effet, un travail technique important sera nécessaire pour transformer un accord de principe en réalité sur le terrain.  N’oubliez pas que le véritable objectif n’est pas d’”attraper” les méchants, mais de sauver la planète et de commencer une ère nouvelle.

Version originale anglaise : https://benjaminfulford.net/

Le Président John Fitzgerald Kennedy avait prévenu le monde : “Comment comprendre et accepter qu’une société secrète comprenant 8000 membres puisse déterminer le présent et le futur de l’humanité ?



Comment expliquer notre soumission et notre passivité alors que nous sommes 7 milliards d’individus à subir la matrice dans laquelle ils nous ont enfermés ?

Comment cela est-il possible ?

Il y a une soixantaine d’années, le monde a connu l’avènement d’un grand Chef d’Etat. Un homme sage, intègre et avisé. Un homme qui a tout fait pour éviter qu’une conflagration nucléaire avec un bloc opposé, ne nous anéantisse tous. Un homme qui quelques mois avant d’être assassiné, avait averti le peuple américain et le monde, d’une conspiration monstrueuse fomentée par des sociétés secrètes visant à mettre l’humanité en esclavage.

Cet homme, c’était le Président John Fitzgerald Kennedy.

Pour avoir dit la vérité, il est mort assassiné le 22 novembre 1963 à Dallas, victime de cette conspiration qu’il avait dénoncée quelques mois avant, dans un discours historique.

Et dans ce discours, voilà ce qu’il nous disait :

“Nous sommes confrontés dans le monde à une conspiration monolithique et implacable qui repose essentiellement sur des moyens secrets pour étendre sa sphère d’influence : sur l’infiltration plutôt que sur l’invasion, sur la subversion plutôt que sur des élections, sur l’intimidation plutôt que sur le libre choix, sur des guérillas de nuit plutôt que sur des armées en plein jour.
C’est un système qui a mobilisé de vastes ressources humaines et matérielles dans la construction d’une machinerie très efficace et au maillage très serré qui combine opérations militaires, diplomatiques, économiques, scientifiques, politiques, et des services secrets.

Leurs plans sont dissimulés, non publiés. Leurs erreurs sont cachées, non affichées. Leurs dissidents sont réduits au silence, pas complimentés. Aucune dépense n’est remise en question, aucune rumeur n’est imprimée, aucun secret n’est révélé. En un mot ils conduisent la Guerre froide avec une discipline de guerre à laquelle aucune démocratie ne pourrait jamais espérer ou désirer correspondre.” (…)

Ceux qui sont à l’origine de sa mort, sont au pouvoir aujourd’hui et c’est pour cette raison que nous assistons à des guerres sans fin dans de nombreuses régions de la planète et une dégradation continue de nos conditions de vie.

Ceux qui font semblant de nous gouverner, ne sont en réalité que leurs agents. Les décisions prises par nos gouvernements leur sont imposées de l’extérieur. Ceux qui nous dirigent ne sont pas au service des peuples mais au service de ces 8000 individus qui contrôlent le monde à travers les banques et la finance.

Sans une prise de conscience des peuples, la conspiration dont nous a parlé Kennedy, se refermera sur nous tous comme un piège implacable. Et nous en voyons déjà les premiers signes avec la réduction drastique de nos libertés et la répression violente de nos manifestations.

Frères humains, il me reste moins de temps à vivre que je n’en ai vécu. Je suis dans la dernière ligne droite de ma vie mais je considère que tant que je suis encore vivant, il est de mon devoir d’homme et de journaliste, de vous avertir et de vous rappeler le message du Président Kennedy.”

Arrestations de la mafia Calabraise et les actions de la Cour Pénale Internationale contre les dirigeants Sionistes annoncent la mort de la mafia Khazariane

L’arrestation de 334 gangsters de la mafia de Ndrangheta basée en Calabre et les procédures engagées par la Cour Pénale Internationale (CPI) contre Israël signifient que le filet se resserre sur la mafia Khazariane.

«Les rouages de la justice se meuvent lentement.  Après cinq ans, la CPI engage enfin des poursuites contre les crimes de guerre des Israéliens en Palestine, ce qui pourrait conduire à des mandats d’arrêt pour cela et d’autres crimes de guerre en Syrie [sic], étant donné qu’Israël soutient ISIS [Daesh] et vole le pétrole de Syrie et d’Irak», selon des sources du Pentagone.  Les sources promettent que les Forces Spéciales Américaines vont bientôt pourchasser les criminels de guerre Sionistes où qu’ils puissent essayer de se cacher sur cette planète.

Les arrestations en Italie, pendant ce temps, sont un coup direct porté à la faction Italo-Suisse qui a mené les attaques de massacres de Fukushima contre le Japon, selon les sources des Renseignements militaires Japonais.  Cela signifie que le régime criminel du Ministre du Crime Shinzo Abe frauduleusement élu au Japon va enfin faire face à la justice, disent les sources.

Nous aurons plus de détails sur ces deux développements ci-dessous, mais examinons d’abord d’autres grands mouvements qui se déroulent dans le monde.

Comme d’habitude, la plus grande histoire reste les négociations en cours sur la faillite du gouvernement corporatif des États-Unis.  «Le gouvernement Corporatif des États-Unis continue d’exister en tirant le diable par le queue, semaine après semaine, mois après mois.  La situation n’est pas viable et il faut la rétablir à un moment donné », affirment des sources des Services de Renseignements Britanniques.

C’est pourquoi le Président des États-Unis, Donald Trump, assistera au rassemblement annuel de l’élite mondiale à Davos, le 21 janvier prochain, pour tenter de négocier un financement afin de maintenir son régime au-delà de la date limite de paiement du 31 janvier, selon des sources de la famille royale Européenne. Rappelez-vous, au début de cette année Trump a séché Davos avant de céder et d’engager des Sionistes néoconservateurs après une fermeture partielle du gouvernement pendant 35 jours.  Voyons ce que cette fois-ci, l’élite de Davos essaie de forcer Trump à faire en échange de plus de dettes.

Selon des sources de la famille royale Européenne, les négociations concernant la faillite des Nations Unies sont liées à cette question.  “L’ONU est une société privée constituée en Californie et détenue par la famille Rothschild via le Lucis Trust”, disent les sources.

Les Rothschild font tout ce qui est en leur pouvoir pour que toute leur structure bancale ONU/États-Unis/FMI/Banque Mondiale/BRI continue à fonctionner avec une sorte de gigantesque cascade circulaire.  L’assouplissement quantitatif du monopole des banques centrales privée appartenant aux Rothschild est un autre mot pour ” rachat “, à vouloir soutenir artificiellement un marché effondré, ” expliquent les membres de la royauté Européenne.  Un signe que cela n’est pas viable est le fait que les banques demandent aux particuliers des taux d’intérêt toujours plus élevés alors même que la FRB fournit aux banques de l’argent à un prix toujours plus bas.
https://www.zerohedge.com/markets/funny-thing-happened-fed-cut-rates-credit-card-rates-hit-all-time-high

Cependant, malgré les encouragements des médias de propagande Sioniste, l’économie réelle se détériore, donc plus de ces prêts coûteux aux personnes réelles vont mal.  C’est peut-être pour laquelle la filiale de la Banque Mondiale de Rothchild a mis en garde le 19 décembre contre “la pire crise de la dette en 50 ans”.
Https://www.worldbank.org/en/news/press-release/2019/12/19/debt-surge -dans les économies émergentes et en développement-est-le-plus-rapide-en-50 ans

Pendant ce temps, leur Corporation des États-Unis a été attrapée en train de mentir au sujet des réserves d’or, alors que leur fleuron, la Glencore Commodities Corporation, fait face à de multiples enquêtes criminelles et poursuites judiciaires.
https://www.zerohedge.com/commodities/us-official-gold-reserves-auditor-caught-lying

En rapport avec tout cela, une fusillade au siège du FSB (ancien KGB) la semaine dernière a fait deux morts parmi les agents du FSB.  Les nouvelles officielles de Russie affirment que l’attaque a été menée par un seul individu.  Cependant, nos sources là-bas affirment que la cible réelle était Vladimir Poutine, et que l’attaque avait été menée par “neuf militants du Secteur Droit de l’Ukraine.  Trois d’entre eux ont été tués, trois ont été emmenés en prison, et trois ont réussi à s’échapper.”  L’attaque a eu lieu alors que Poutine était dans les environs pour une célébration de la Journée du FSB. “C’est une guerre interne au FSB”, ajoute la source.  En d’autres termes, la faction Sioniste Rothschild a essayé de tuer Poutine mais n’a pas réussi.

La question est maintenant de savoir si Trump se joindra à Poutine pour se rebeller contre ses maîtres Rothschild.  Nos sources au Pentagone semblent penser que c’est exactement ce qu’il est en train de faire.  Voici leur interprétation de ce que Trump prépare réellement :

“Après avoir souhaité de joyeuses fêtes aux fonctionnaires fédéraux et aux militaires, M. Trump a peut-être donné le feu vert à la CPI en tant que cadeau de Hanoukka à Bibi [le Premier Ministre Israélien Benjamin Netanyahou], avec [le Secrétaire d’État Américain Mike] Pompeo prétendant défendre Israël pendant que les Forces Spéciales Américaines, travaillant avec la Russie, peuvent arrêter les criminels de guerre Israéliens où qu’ils soient, pour ajouter de la gravité à Nuremberg 2.0.

” Il semble que l’ONU, l’UE, la Russie, la Chine, l’Inde, le Brésil, l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni, le Japon, l’Iran, la Turquie et la communauté internationale soutiennent la CPI et le premier ministre du Liban soutenu par le Hezbollah, car Israël est impliqué dans le piège de pédophilie d’Epstein, le 11 septembre, le 3 novembre, MH370/MH17, et d’autres crimes  de ces anti-goy (ndlt : anti non juif) contre l’humanité.  La condamnation à mort de l’ancien chef militaire Pakistanais Musharraf pour trahison est un avertissement sévère lancé aux Saoudiens, aux Israéliens, à la royauté, aux Sionistes et à l’État Profond sur la sévérité et du sérieux des tribunaux militaires”.

Les arrestations de 334 mafiosi à Calabre font certainement partie de cette répression.  “Les personnes arrêtées sont des gens malveillants, donc on les détestait”, a déclaré une source franc-maçonne de la P2.  “Je les connais et ce sont des gens stupides et féroces”, a-t-il dit. “Ceci n’était qu’un nettoyage contre un groupe, le pire groupe de la Ndrangheta.  D’autres gangs calabrais sont au pouvoir maintenant”, a-t-il poursuivi.

Parmi les personnes arrêtées figuraient un chef de la police, un ancien député proche de l’ancien Premier Ministre Silvio Berlusconi, ainsi que des avocats et des comptables de Suisse et d’Italie du Nord impliqués dans le vol en 2009, de 134 milliards de dollars d’obligations Japonaises, ajoutent des sources franc-maçonnes P2.

En outre, un représentant de la faction calabraise s’était vanté de l’implication de sa mafia à Fukushima immédiatement après cette attaque.

C’est après Fukushima qu’Abe a été mis au pouvoir au Japon par fraude électorale.  Peu de temps après son arrivée en fonction, Abe s’est présenté à Davos et a menacé la Chine d’une Troisième Guerre Mondiale. Ce même Abe qui autrefois avait menacé la Chine, leur fait maintenant de la lèche, comme vous pouvez le voir dans les nouvelles japonaises au sujet de son prochain sommet avec le Président Chinois Xi Jinping.

Cela est sans doute lié au fait que la Corporation des États-Unis s’attend à ce que la Chine lui achète pour 200 milliards de dollars par an de ” trucs ” supplémentaires.  Cela leur permettrait de repousser la faillite une fois de plus.  Cependant, comme nous l’avons mentionné la semaine dernière, l’économie publique des États-Unis ne fabrique pas assez de «trucs» réels pour gagner 200 milliards de dollars de plus par année, à moins que des trucs secrets de programmes spatiaux ne soient lancés sur le marché.

En tout cas, la noblesse blanche Italienne qui a nettoyé la Ndrangheta dit qu’elle ne permettra pas à Trump d’obtenir des fonds à Davos à moins qu’il ne vire son beau-fils Jared Kushner.  Pour les gens de la P2, Kushner symbolise bien sûr la faction Chabad des sionistes.  Kushner (Chabad) est le “mauvais visage du Sionisme ; pour lui, nous ne sommes pas tous des frères, mais des esclaves “, ajoutent-ils.

Nous notons également que les médias Sionistes publient à nouveau ” la Corée du Nord pourrait bientôt fabriquer un missile qui pourrait frapper les États-Unis”. BS.  Ils disent ça depuis des décennies.  Le fait est que les Nord-Coréens ont en effet cette capacité depuis les années 1990, depuis que le Secrétaire Américain à la Défense, Donald Rumsfeld, la leur a donnée.  Toute tentative des Sionistes d’utiliser la Corée du Nord comme bouc émissaire d’une autre attaque de type 9/11 ou 3/11 ne trompera personne.  Les représailles pour une telle attaque se dirigeront vers la Suisse et Israël, non pas vers la Corée du Nord, avertissent les sources du Pentagone.

“Ce qui se passe vraiment, c’est que les puissances internationales remettent les Sionistes dans leur cage.  La «guerre contre le terrorisme» – qui a été un véritable gâchis – a fait du monde un endroit où, pendant de nombreuses années, il n’était ni agréable ni confortable à vivre.  L’incident du 11 septembre rend, encore aujourd’hui, beaucoup de gens malades.  On souhaite que tout le système soit démantelé et remis en place correctement “, a résumé ainsi une source du MI5.

De nombreuses forces puissantes se battent actuellement pour s’assurer que 2020 sera l’année où le cauchemar du Sionisme se terminera enfin et où la paix viendra pour tous les habitants de cette planète, humains ou autres.

Sur ce, nous aimerions souhaiter à nos lecteurs un Joyeux Noël, une Joyeuse Hanoukka, ou quelque soit le nom que vous utilisez dans l’Hémisphère Nord pour célébrer la nouvelle année solaire.

Un rabbin affilié au Shas qui dénigre publiquement les femmes entre à la Knesset

Baruch Gazahay, qui a publié de nombreuses vidéos
où il méprise les femmes, a notamment déclaré
que seuls les singes acceptent la théorie de l’évolution

Un nouveau membre de la Knesset du parti ultra-orthodoxe Shas fait depuis des années des déclarations désobligeantes sur les femmes, imputant le développement d’un cancer du sein et les fausses couches à leurs vêtements immodestes et prétendant que les femmes qui exposent leur corps se réincarnent en vaches.

Le rabbin Baruch Gazahay a publié des centaines de vidéos en hébreu sur YouTube au cours des quatre dernières années, exprimant ses opinions sur divers sujets. Il compte plus de 8 000 abonnés et ses vidéos ont été consultées plus de 2 millions de fois.

Il est entré à la Knesset mardi avec 12 autres nouveaux députés à la suite de l’approbation finale lundi soir de la loi norvégienne, qui permet aux ministres de démissionner du Parlement et d’être remplacés par la personne suivante sur la liste électorale de leur parti.

Ce rabbin de 38 ans, né en Éthiopie et arrivé en Israël alors qu’il était enfant, dirige la yeshiva Od Yosef Chai à Beer Sheva. Il est marié et a cinq enfants.

Il est devenu religieux à l’âge adulte et a commencé peu après à donner des cours publics sur la morale et la loi juive.

Dans une de ces « leçons » datant de 2016, il lance « Maudits soient les bédouins, que Dieu les prenne, ils achètent le cœur des filles en disant combien elles sont jolies. Elle se moque de savoir qui le dit, même si un perroquet le lui dit, ça l’excitera ».

Il a repris une citation présumée de rabbins selon laquelle « une femme habituée à exposer le haut de son corps est généralement réincarnée en vache, car son pis est exposé ».

« Une femme doit être modeste dans sa tenue vestimentaire », poursuit-il. « Malheureusement, dans cette génération, il y a eu une petite confusion. Les femmes pensent qu’elles sont des hommes. Comment les femmes ont-elles fini par porter des pantalons ? Je meurs d’envie de savoir. Vous êtes une femme ! Comment porter un pantalon ? Vous êtes vêtue d’un pantalon et votre mari aussi, ce qui embrouille le pauvre enfant, qui est le père et qui est la mère ? ».
Le député du Shas Rabbi Baruch Gazahay lors d’un cours en 2016. (Capture écran/YouTube)

« Une femme doit être couverte. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles les femmes ont le cancer du sein. Parce que les yeux de tous sont sur elles, et cela leur donne le mauvais œil », ajoute-t-il.

« C’est la raison pour laquelle les femmes enceintes font des fausses couches. Elle tombe enceinte et publie aussitôt une photo de son ventre sur Facebook. Dites-moi, êtes-vous folles ? ».

Dans un autre clip, Baruch Gazahay a déclaré qu’un homme ne devrait pas répondre lorsqu’une femme qu’il ne connaît pas entame une conversation avec lui. En donnant l’exemple d’une caissière de supermarché, il dit : « Vous avez acheté quelque chose ? Taisez-vous et dites : ‘Mademoiselle, voici ce que j’ai acheté’ ».

Si la femme essaie de parler avec l’homme, il doit lui dire qu’il appellera la police, explique-t-il.

Dans une troisième vidéo, le rabbin estime qu’un homme « doit avoir de l’autorité dans la maison ». Il indique que lorsqu’une femme est en détresse à cause de quelque chose qui s’est passé au travail, son mari ne doit pas compatir avec elle et « pleurer avec elle ».

« Elle veut un homme ! », souligne Barcuh Gazahay, ajoutant que le mari devrait se montrer disposé à aller agresser la personne qui lui a fait du tort avec un couteau de cuisine. « Savez-vous à quel point elle serait
heureuse ? », a-t-il dit.

Dans une autre vidéo, il appelle à ce que les femmes qui viennent travailler avec une chemise moulante reçoivent la moitié de leur salaire.

En février 2020, il a mis en ligne une vidéo se moquant de ceux qui croient que l’univers a commencé avec le Big Bang et de ceux qui font confiance à la théorie de l’évolution. « Il faut être un singe pour penser que nous avons évolué à partir de singes », dit-il en riant.
Le ministre de l’Intérieur Aryeh Deri lors d’un entretien avec le site d’information ultra-orthodoxe Kikar HaShabbat, le 9 mai 2020. (Capture d’écran/Kikar HaShabbat)

A la suite de ces révélations, le chef du Shas, Aryeh Deri, a assuré avoir parlé à l’intéressé et « a clairement indiqué que ces remarques sont inacceptables et ne représentent pas le mouvement du Shas, et le rabbin Gazahay l’a compris ».

Selon la déclaration du ministre, Baruch Gazahay a affirmé que les remarques rapportées étaient « quelques phrases prises hors contexte d’une leçon de deux heures devant ses étudiants il y a environ quatre ans ».

Cependant, la chaîne YouTube du nouveau député propose de nombreuses vidéos au contenu similaire jusqu’à la fin de l’année 2019. En octobre dernier, il a mis en ligne une leçon dans laquelle il qualifie d’ »insolente » une femme qui porte une perruque au lieu de se couvrir les cheveux d’un foulard. Il a affirmé que la femme était morte peu après avoir refusé la demande d’un rabbin qui voulait qu’elle cesse de porter une perruque, et que ses cheveux en dessous s’étaient transformés en serpents.

En août 2019, il a publié une vidéo disant qu’un homme devrait se taire et hocher la tête lorsque sa femme lui parle de ses problèmes, et devrait trouver des moyens de l’ignorer tout en faisant semblant de l’écouter.

Un bref aperçu de la richesse juive

TOUT AU LONG DE L’HISTOIRE, le pouvoir et l’influence du Lobby juif sont légendaires. Ce pouvoir, à son tour, ne découle ni de la puissance politique, ni du soutien populaire, ni de la rectitude morale, ni de Dieu. C’est simplement le pouvoir de l’argent. Les riches ont toujours exercé une influence disproportionnée dans leurs sociétés, généralement au profit d’individus ou de leurs familles. Mais lorsqu’une minorité ethnique distincte travaille plus ou moins collectivement, avec une grande richesse derrière elle, cette minorité peut exercer un pouvoir totalement disproportionné.Ce pouvoir est amplifié par le pouvoir juif dérivant de la propriété des médias à l’ère des médias, de leur position en tant que créateurs de contenu médiatique (ici, p. Lvi) et de leur influence sur la culture d’élite, en particulier dans le monde universitaire[a]
Trop souvent, cependant, on lit des fulminations sur les «Juifs riches» sans connaître l’histoire et sans aucun fait ni détail derrière. Mon intention dans ce court essai est de fournir des données factuelles et de tirer des conclusions plausibles. La situation est, je pense, bien pire que beaucoup ne l’ont supposé.Un certain contexteComme d’habitude, un peu d’histoire est utile pour établir le contexte actuel (voir également Andrew Joyce, par exemple ici et ici). La première indication historique de la connexion entre les Juifs, l’argent et le pouvoir semble provenir de Cicéron, vers 59 avant JC. Son discours Pro Flacco offre la défense d’un propréteur romain en Asie du nom de L. V. Flaccus qui a été accusé de détournement de cargaisons juives d’or destinées à Jérusalem [b]. (Rappelons que Rome a conquis la Judée à peine quatre ans auparavant.) Cicéron commence par une déclaration révélatrice:    Vous savez à quel point c’est une grande foule, comment ils collent les uns aux autres, à quel point ils sont influents dans les assemblées informelles. Je vais donc parler à voix basse pour que seuls les jurés puissent entendre; car ceux qui ne veulent pas qui les inciteraient contre moi et contre tout homme respectable.Cicéron se moque clairement des Juifs, mais leur pouvoir doit être bien connu à ce moment-là, sinon sa moquerie serait inutile. Il procède à une défense enthousiaste, citant «l’acte de fermeté de Flacco pour défier la foule des Juifs» et leur «tentative de fixer leur haine sur lui».Une deuxième allusion précoce à la richesse juive vient de l’empereur Claude dans son troisième édit de 41 après JC. Abordant les troubles civils à Alexandrie, Claudius distingue les Juifs, qui vivent «dans une ville qui n’est pas la leur». «Ils possèdent une abondance de toutes les bonnes choses» mais abusent de leur richesse en continuant de s’opposer aux autorités locales et en semant la discorde générale. Dans un sens, écrit Claudius, les Juifs pourraient être blâmés «d’avoir fomenté fléau général qui infeste le monde entier». [c]Puis en l’an 100 après JC, nous avons la critique bien connue de Tacite, dans ses Histoires. Au milieu d’une discussion sur «la race des hommes haineux envers les dieux» – il parle d’un peuple qui est «vil et abominable», ainsi que «dépravé» – il remarque que les Juifs de la diaspora, «les pires racailles de tous les peuples», ont travaillé sans relâche pour envoyer “tribut et contributions à Jérusalem, augmentant ainsi la richesse des Juifs“. Il est clair que cette richesse a été utilisée à des fins pernicieuses.Vers l’an 220, Cassius Dio a écrit son histoire romaine dans laquelle il décrit les deuxième et troisième soulèvements juifs, respectivement en 115 et 132 après JC. De ce dernier événement, Dio explique que «Partout, les Juifs montraient des signes d’hostilité envers les Romains». Et ils ont évidemment pu utiliser leurs richesses pour soudoyer d’autres afin qu’ils leur viennent en aide: «ainsi, de nombreuses nations les rejoignaient par empressement à gagner de l’argent». Il est clair qu’il a fallu des richesses considérables pour payer «de nombreuses nations» pour les acheter afin de combattre à leurs côtés. Et il est évident que les Juifs ont réussi à en attirer une multitude d’autres: «la terre entière, pourrait-on presque dire, était en train de s’agiter».Bien qu’ils perdraient dans ces soulèvements, les Juifs ont réussi à se regrouper et à réaffirmer leur pouvoir – un pouvoir devenu légendaire en 300 après JC [1]. C’est à cette époque que Justinl’historien a écrit son long traité Historiarum Philippicarum. Le livre 36 traite de l’origine ignoble du peuple juif et explique la croissance et la cohésion de cette tribu singulière. Leur théologie pragmatique a fusionné la religion avec la politique d’une manière qui s’est avérée très réussie; en conséquence, “il est presque incroyable de voir à quel point ils sont devenus puissants.” [d]Puissant, en effet. Vers 420, le poète romain Rutilius Namatianus pouvait écrire, dans son De redito suo, sur la capacité des Juifs, malgré leur défaite formelle par les Romains, à continuer d’exercer une influence dominante: “Ce sont leurs propres conquérants qu’une race conquise maintient “Du moyen âge à nos joursAprès l’effondrement de Rome et pendant la montée précoce de l’Église, les Juifs ont continué à amasser des richesses et à exercer leur pouvoir. Nous le savons parce que, en tant que petite minorité, ils avaient toujours le pouvoir d’influencer les dirigeants dans toute l’Europe. Le fils de Charlemagne, Louis le Pieux (778–840), empereur du Saint-Empire romain germanique, prit en charge les Juifs, promulguant une charte de privilège pour eux. C’était une décision pragmatique parce que, comme l’explique Bacharach, les Juifs de l’époque étaient «militants, agressifs et puissants» [2].Une grande partie de leur puissance et de leur richesse provenait de l’usure, qui s’est accélérée au début de la Renaissance. Au moment du quatrième concile de Latran de 1215, le pape Innocent III était prêt à promulguer des canons visant l’usure juive. «Plus les chrétiens sont empêchés de pratiquer l’usure, plus ils sont opprimés en la matière par la fourberie des juifs…» (Canon 67). N’étant pas soumis à des restrictions morales chrétiennes, les Juifs dominaient la finance et les prêts à intérêt, en profitant énormément. Cette situation a provoqué une réprimande de Thomas d’Aquin: «Il vaudrait mieux que la [royauté] oblige les Juifs à travailler pour gagner leur vie… que de leur permettre de vivre dans l’oisiveté et de s’enrichir par l’usure.» [3] C’était toujours un problème pour l’Église 300 ans plus tard, comme Martin Luther se sentait obligé de faire des commentaires critiques, qualifiant les Juifs de “bandits et voleurs” qui profitent “au moyen de leur maudite usure“. [4]Le monde laïque a également pris note de la richesse et du pouvoir juifs démesurés. Dès 1798, le philosophe allemand Emmanuel Kant pouvait faire cette évaluation surprenante: «la richesse par habitant des Juifs… dépasse apparemment celle de toute autre nation à l’heure actuelle.» [5] En 1823, le poème de Lord Byron «L’âge de Bronze » remarqua le fait que « les juifs contrôlaient tous les États, toutes choses, tous les souverains». En effet: «C’est l’or, et non pas l’acier, qui élève l’arc de triomphe du conquérant.» En 1843, Bruno Bauer écrivait que «Le Juif… détermine le sort de tout l’Empire [autrichien] par sa puissance financière. Le juif… décide du destin de l’Europe. » [6]Et peut-être bien au-delà de l’Europe. Dans un essai de 1860, Ralph Waldo Emerson a remarqué la ténacité juive, provoquée par des années de persécution et de souffrance: «La souffrance qui est l’insigne du Juif, a fait de lui, de nos jours, le chef des dirigeants de la terre . » [7] En 1880, Laurent Oliphantpouvait écrire que les « opérations financières de la plus grande ampleur » sont l’apanage des Juifs. «En raison de l’importance financière, politique et commerciale que les Juifs ont atteint, ils sont devenus un allié indispensable dans tout conflit futur. »[8] Une décennie plus tard, Goldwin Smith a confirmé ce point de vue: «Le judaïsme est désormais [en 1894] la grande puissance financière de l’Europe, c’est-à-dire que le judaïsme est la plus grande puissance de toutes.» [9]

 C’est à cette époque qu’un journaliste français nommé Edouard Drumont publie un grand livre relativement influent intitulé La France juive (1885). Ici, il a fait une déclaration choquante et franchement incroyable: “Les Juifs possèdent la moitié du capital dans le monde.” Commentant spécifiquement la France, il a noté que la richesse totale de cette nation était d’environ 150 milliards de francs, “dont les Juifs possèdent au moins 80 milliards” – soit un peu plus de la moitié [10]. On est déconcerté par de telles affirmations; «Impossible», dirions-nous. De toute évidence, Drumont s’était trompé. Ou peut-être pas.Exemple des États-UnisPrenons la situation actuelle aux États-Unis. Sur les 10 Américains les plus riches, cinq (50%) sont juifs: Mark Zuckerberg (72 G $), Larry Page (60 G $), Sergey Brin (59 G $), Larry Ellison (54 G $) et Michael Bloomberg (50 G $). La plupart de cet argent provient de l’industrie de haute technologie: Facebook (Zuckerberg), Oracle (Ellison) et Google (Page et Brin). [11]Sur les 50 Américains les plus riches, au moins 27 (54%) sont juifs[12] En plus des cinq ci-dessus, nous avons S. Adelson, S. Ballmer, M. Dell, L. Blavatnik, C. Icahn, D. Moskovitz, D. Bren, R. Murdoch (probablement en partie juive), J. Simons, L. Lauder, E. Schmidt, S. Cohen, C. Ergen, S. Schwarzman, R. Perelman, D. Newhouse, D. Tepper, G. Kaiser, M. Arison, J. Koum, S. Ross et C . Cook. Techniquement, cette liste devrait également inclure George Soros, dont la valeur nette était d’environ 26 milliards de dollars jusqu’à ce qu’il «fasse don» de 18 milliards de dollars à son propre organisme de bienfaisance début 2018. La richesse combinée de ces 27 personnes s’élève à environ 635 milliards de dollars. Remarque: Si les Juifs étaient proportionnellement représentés parmi les 50 premiers, il y aurait UN individu sur cette liste; au lieu de cela, il y en a 27.Ou prenez une autre mesure de la richesse, le revenu du PDG. [13]Parmi les 10 PDG américains les mieux payés, quatre (40%) sont juifs: Leslie Moonves [14] (CBS), Nicholas Howley (TransDigm), Jeff Bewkes (Warner) et Stephen Kaufer (TripAdvisor). Parmi les 35 premiers, pas moins de 19 (54%) sont juifs; en plus des quatre ci-dessus il y a : D. Zaslav, S. Catz, A. Bousbib, R. Iger, M. Rothblatt, S. Wynn, M. Grossman, J. Sapan, B. Jellison, R. Kotick, J. Dimon , L. Fink, B. Roberts, L. Schleifer et S. Adelson.Ainsi, qu’il s’agisse de l’actif total ou du revenu, les données montrent qu’en Amérique, les Juifs possèdent ou contrôlent en fait environ la moitié de la richesse – du moins parmi l’élite la plus riche. Ces gens sont les moteurs et les secoueurs de notre processus politique, et si la situation politique était perçue par les Juifs comme une crise, le montant d’argent qu’ils verseraient dans le processus politique pour le modifier à leur avantage est presque au-delà de toute compréhension.Tirons une inférence plausible. Si les Juifs contrôlent environ la moitié de toutes les richesses au sommet, il est raisonnable de déduire qu’ils peuvent détenir une part similaire dans toute la hiérarchie des richesses [15] – au moins parmi, disons, les 20% les plus riches des détenteurs de richesses, qui possèdent collectivement plus de 90% de la richesse des ménages aux États-Unis. En tout cas, ce qui suit est une tentative d’utiliser cette inférence pour estimer la richesse juive totale aux États-Unis.Alors, combien d’argent cela représente? En 2018, le Wall Street Journal a rapporté que les actifs totaux de tous les ménages privés aux États-Unis atteignaient 100 billions (100 mille milliards soit 10**15) de dollars pour la première fois. [16] Si les Juifs américains en détiennent ou en contrôlent la moitié, cela équivaut à quelque 50 mille milliards de dollars.Maintenant, cela demande un moment de réflexion. Si les chiffres de Drumont étaient choquants, celui-ci est absolument à couper le souffle. Pensez-y: les Juifs américains possèdent 50 billions de dollars – ou pour ces lecteurs aux prises avec des difficultés numériques, 50.000 milliards de dollars. Si les vrais chiffres sont proches de cela, effectuez cette expérience de pensée: Pensez au pouvoir que possède un homme avec un milliard de dollars; considérons maintenant l’équivalent de 50.000 de ces personnes, travaillant plus ou moins à l’unisson. C’est la puissance financière de la communauté juive américaine.Prenons un exemple précis. Tom Steyer est typique d’un milliardaire juif intermédiaire, avec un actif net d’à peine 1,5 milliard de dollars. Mais il est exceptionnellement actif sur la scène politique, comme le savent tous ceux qui suivent la politique. Steyer est l’un des principaux donateurs des démocrates et mène la charge nationale pour destituer Trump. En 2018, il a été annoncé qu’il dépenserait 110 millions de dollars «pour redéfinir les démocrates» – à son goût, bien sûr. Cela a fait de lui «la plus grande source d’argent de campagne sur la gauche» et l’a mis sur la route «pour créer tout seul une structure de parti parallèle». Si un milliardaire mineur mais motivé peut le faire, pensez à ce que l’équivalent de 50.000 milliardaires peuvent faire.Bien sûr, il n’y a pas autant de milliardaires américains. En fait, le nombre total (juifs et non-juifs combinés) a récemment été estimé par Forbes à seulement 585. Si l’analyse ci-dessus est à peu près correcte, environ 290 d’entre eux sont juifs. Leur richesse totale serait alors d’environ 1,5 billion (1,5 mille milliards) de dollars.Nous pouvons pousser un peu plus loin. Selon la façon dont nous les définissons, il y a environ 6 millions de Juifs américains. CHACUN de ces 6 millions contrôlent donc, en moyenne, 8 millions de dollars, c’est-à-dire que, chaque homme, femme et enfant juifs contrôle 8 millions de dollars. Une famille type de quatre personnes détiendrait ainsi environ 32 millions de dollars. Cc n’est pas la misère qu’on nous décrit dans les ghettos. Et puis considérons le «1%» juif, qui représente environ 60.000 personnes. Si la même répartition approximative existe entre eux et parmi le grand public, alors ce 1% supérieur détient environ 35% de la richesse juive totale. Ainsi, les 60.000 premiers juifs détiendraient environ 18.000 milliards de dollars. Les 32.000 milliards de dollars restants seraient donc répartis entre les 99% autres juifs, soit 5.940.000 Juifs américains, ce qui rapporterait encore plus de 5 millions de dollars par personne, homme, femme ou enfant juifs. Ce n’est pas non plus la fameuse misère des ghettos dont la littérature goy nous abreuve.Quelques questions troublantesÀ ce stade, toute une série d’autres questions se posent: à part les personnes nommées, qui d’autre tire les ficelles de toute cette richesse? Comme je l’ai dit, les 27 premiers ne représentent qu’un peu plus d’un demi-billion de dollars (500 mille milliards). Les 290 Juifs les plus riches possèdent environ 1,5 billion (1,5 mille milliard) de dollars. Et les 60.000 premiers, environ 18 billions (18 mille milliards) de dollars. Qui sont ces gens? Mis à part la poignée au sommet, pouvons-nous même commencer à savoir qui sont les autres personnalités?Et sous quelle forme est cette richesse? En espèces? Des stocks? Immobilier? Métaux précieux? (Les Juifs amassent-ils toujours de l’or?) Tout cela à la fois, sans aucun doute. Mais où est cet argent? Quels stocks? Quel immobilier? Étranger ou national?Et puis les grandes questions: que peut-on faire, le cas échéant, à ce sujet? À première vue, il semble extrêmement injuste que, par exemple, 60.000 juifs américains détiennent environ 18 billions de dollars d’actifs. Surtout quand la moitié inférieure des Américains – environ 160 millions de personnes – possède un total combiné d’environ 0,3 billion de dollars. Et lorsque les 25% d’Américains les plus pauvres – environ 80 millions de personnes – ont une valeur nette négative, c’est-à-dire plus de dettes que d’actifs.Ce n’est ni par hasard, ni par un accident et ce n’est pas non plus de la malchance.Le système de distribution de la richesse en Amérique est conçu pour atteindre ce résultat, et les Juifs en tirent un avantage extrêmement disproportionné.Que pourrait-on faire pour garantir une allocation plus juste de la richesse nationale? Autrefois, vers 100 après JC, les autorités romaines ont institué un fiscus Judaicus, un «impôt juif», précisément pour compenser le surcoût imposé par les Juifs à la société. Oserions-nous suggérer de rétablir une telle chose? Quelques milliers de milliards de dollars pourraient aider à réparer les torts de la société moderne.Irréaliste, dites-vous. Peut-être. Mais cela doit commencer quelque part. Quelqu’un doit évoquer ces possibilités sur papier, en public, afin d’entamer la conversation. Des choses plus étranges se sont produites dans le passé. Des choses plus étranges se produiront sûrement à l’avenir.* * *NOTES[1] Voir Kevin MacDonald, Separation and Its Discontents (Chapter 3) La séparation et ses mécontents (chapitre 3) pour un compte rendu de la richesse et du pouvoir juifs au IVe siècle et en particulier la préoccupation des Juifs qui asservissent les non-Juifs.[2] Première politique juive médiévale et Europe occidentale (1977), p. 104.[3] De regimine judaeorum, 81-88.[4] Sur les Juifs et leurs mensonges, p. 242.[5] Anthropologie (1798/1978), p. 102.[6] Cité dans Marx, «Sur la question juive», The Marx-Engels Reader, 1978, p. 49.[7] “Fate”, dans Conduct of Life (1860).[8]The Land of Gilead  (1880), p. 503.[9] Essais sur les questions du jour (1894), p. 260.[10] Dans Le juif dans le monde moderne (Mendes-Flohr et Reinharz, éd.), 2011, p. 315.[11] Certains prétendent que l’homme célibataire le plus riche, Jeff Bezos d’Amazon (156 milliards de dollars), est entièrement ou partiellement juif, bien que cela ne semble pas étayé. Mais Amazon semble défendre régulièrement les intérêts juifs, comme dans sa censure des livres qui contestent le récit de l’Holocauste, et dans son blocus illégal de traductions alternatives de Mein Kampf. Et il a retenu les services du rédacteur en chef juif Martin Baron lorsqu’il a acheté le Washington Post.[12] Données de Bloomberg Billionaires Index, consultées en août 2018.[13] Selon le New York Times (25 mai 2018).[14] Moonves a bien sûr été licencié depuis pour des plaintes de harcèlement sexuel contre lui.[15] Il existe des preuves que le pourcentage juif diminue lorsque nous considérons le plus large réservoir de richesse. En 2009, Steve Sailer estimait que, sur les 400 Américains les plus riches, environ un tiers étaient juifs. Mais il s’agit d’une analyse vieille de 10 ans, et je n’ai connaissance d’aucune évaluation plus récente. En fait, la proportion de Juifs riches pourrait bien avoir augmenté depuis lors.[16] https://www.wsj.com/articles/u-s-net-worth-surpasses-100-trillion-1528387386*** 

Source : A Brief Look at Jewish Wealth

Par Thomas Dalton, PhD, auteur / éditeur de nombreux livres et articles relatifs aux intérêts blancs, au national-socialisme, à l’antijudaïsme et au révisionnisme de l’Holocauste. www.thomasdaltonphd.com..—————————————– Notes de H. Genséric[a] USA. Main basse des Juifs sur les écoles et les universités d’élite La Pravda américaine : discrimination raciale à HarvardUSA. Main basse des Juifs sur les universités d’élite. Commentaire d’Israël Adam ShamirMême les sionistes ont des sentiments : les mots pour critiquer Israël disparaissent rapidement du langage autorisé en Occident

[b] Cicéron, le gouverneur et l’or des Juifs

Premiers jours d’octobre 59 av. J.-C., à Rome. Le tribunal Aurelium est entouré d’une foule bruyante qui se presse pour assister au procès de Lucius Flaccus. Ce haut fonctionnaire romain, propréteur et gouverneur de la province d’Asie depuis 62 av. J.-C., est accusé d’avoir détourné à son profit des sommes diverses collectées dans sa province.Le plus brillant orateur de l’époque, Cicéron, est chargé de le défendre. Les deux hommes sont alliés. Mais, parmi ces griefs très fréquents à l’encontre des gouverneurs de province à la sortie de leur charge, une accusation paraît plus surprenante : Flaccus a interdit la sortie de l’or recueilli par les Juifs de la province pour être envoyé à Jérusalem. Cette somme provenait de la contribution annuelle envoyée chaque année au temple de Jérusalem par chaque Juif de la Diaspora, soit 2 drachmes.Bien plus, il en aurait conservé pour lui-même une partie. Cicéron va s’employer dans un plaidoyer, connu sous le nom de Pro L. Flacco , à démonter l’affaire de l’or des Juifs. Cicéron nous apprend, au détour d’une phrase, que se presse autour du tribunal un grand nombre de Juifs « scis quanta sit manus » , dont on connaît la solidarité tenace « quanta concordia » et, surtout, l’influence dans les assemblées « quantum valeat in concionibus » . Cicéron a parfaitement joué son rôle d’avocat de la défense et a fait acquitter Flaccus. [c] Devant l’empereur Claude se déroule, à Rome, le procès qu’intente Isidôros contre Agrippa Ier, le roi Juif que Claude vient de faire accéder au trône de Judée. S’adressant à Agrippa, Isidôros déclare, à propos des Juifs : « Mon grief contre eux est qu’ils s’efforcent de précipiter le monde entier dans un état de trouble. » Pour Sénèque (né en -4, mort en 65), ils sont une « gent scélérate entre toutes ». En 41, Claude condamne Isidôros à mort et ordonne son exécution. Il adresse aux Alexandrins une lettre qu’il fait afficher dans la cité9 :« Je vous dirai donc simplement que, si vous ne mettez pas fin à ces détestables fureurs mutuelles, je serai forcé de vous montrer de quoi est capable un prince bienveillant quand il est pris d’une juste colère. » [d] En créant leur secte terroriste, les Frères Musulmans ont voulu copier les juifs, en fusionnant religion et politique. Ils ont réussi ainsi à éradiquer le nationalisme arabe et tous les mouvements laïques et progressistes du Monde dit arabe, qui, d’ailleurs, à part la religion islamique, n’a rien d’arabe [Génétique. Les faux Arabes d’Afrique du Nord]. La version la plus sectaire et la plus obscurantiste de l’islamisme est le wahhabisme, qui n’est autre qu’une pâle copie du talmudisme juif [Origines de la connivence wahhabisme-sionisme].
VOIR AUSSI :

“Voici, en une seule image, ce qui ne va pas en Amérique”La pseudo crise du Covid-19 a permis, d’ores et déjà,  aux 1% de riches de s’enrichir encore plus, et aux 99% autres que nous sommes de s’appauvrir. L’exemple des USA est transposable dans tout l’Occident, sinon dans le reste du monde, à quelques rares exceptions près…
Hannibal GENSÉRICEnvoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest

5 commentaires:

  1. Yves18 juin 2020 à 23:33Les Juifs ont démontré des capacités intellectuelles plus fortes que les paysans…. Selon Dieu, les Juifs ont mérité d’être riches
    1. Mr Reynard19 juin 2020 à 06:09Ils sont très rusés mais pas plus intelligents que quiconque
  2. Hydre Eugène19 juin 2020 à 00:33Yves….selon quel dieu?
  3. Rachid19 juin 2020 à 10:38Évangile selon Matthieu, chapitre 13, versets 24 à 30 :

    « Il leur proposa une autre parabole, et il dit : Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ. Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l’ivraie parmi le blé, et s’en alla. Lorsque l’herbe eut poussé et donné du fruit, l’ivraie parut aussi. Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire : Seigneur, n’as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ? Il leur répondit : C’est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent : Veux-tu que nous allions l’arracher ? Non, dit-il, de peur qu’en arrachant l’ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé. Laissez croître ensemble l’un et l’autre jusqu’à la moisson, et, à l’époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Arrachez d’abord l’ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier. » Répondre
  4. Peppin19 juin 2020 à 10:52J’ai l’espérance que tout ce cirque un jour prendra fin pour tous et le bien de l’Humanité !!!

Échec du coup monté COVID-19 de la mafia Khazarienne, Bill Gates un homme mort en sursis

La mafia Khazarienne qui a pris le pouvoir a échoué de façon spectaculaire à vouloir utiliser une pseudo-pandémie de COVID 19, et maintenant le retour de flamme s’active, selon des sources du Pentagone et des sociétés secrètes Asiatiques.  Les Chapeaux Blancs ont immédiatement lancé une offensive en éliminant le chef militaire Jésuite et Pape Noir, Adolfo Nicolas, selon des sources de la Société Dragon Blanc.  La mort de Nicolas a ouvert la voie à la libération du Japon, qui va être suivie par la libération de l’Allemagne.  Ce n’est qu’alors qu’il sera possible de libérer les États-Unis et par conséquent, la planète Terre.

Commençons par la mort de Nicolas, le Pape Noir… bien que supposé être un type sympa, il était à la tête d’une organisation qui a planifié et mis en œuvre l’attentat de Fukushima au Japon en 2011.  Bien que son prédécesseur Peter Hans Kolvenbach ait été chargé de cette opération, Nicolas n’a pas admis, ni présenté d’excuses, ni fait amende honorable pour ce crime de guerre.

Sa mort a ouvert la voie à un changement de régime au Japon car il était le commandant en chef du Centre des Études Stratégiques et Internationales (CSIS) qui est en fait à la tête de ce pays.  Le lendemain de la mort de Nicolas, Hiromu Kurokawa, le chef du bureau des procureurs de Tokyo, a été contraint de démissionner à cause d’un “scandale de jeux”.  https://sputniknews.com/asia/202005211079375994-tokyos-top-prosecutor-quits-over-gambling-scandal—reports/

Le principal procureur de Tokyo démissionne à la suite du scandale des jeux d’argent –

Et par la suite, 662 avocats et universitaires ont déposé une plainte pénale contre le Premier Ministre Shinzo Abe auprès du bureau des procureurs du district de Tokyo. http://www.asahi.com/ajw/articles/13392161

TOKYO (Spoutnik) – Le chef du bureau du procureur de Tokyo a remis sa démission après avoir été accusé de jeux d’argent pendant le verrouillage du coronavirus, ont indiqué les médias japonais jeudi.

Le ministre de la Justice Masako Mori a déclaré lors d’un point de presse que Hiromu Kurokawa avait admis avoir rencontré à deux reprises des personnes pour jouer au mah-jong pour de l’argent, un délit criminel au Japon, en violation des ordres de distanciation sociale, a rapporté l’agence de presse Kyodo.

Mori a déclaré aux journalistes que le cabinet accepterait sa démission vendredi, ce qui est considéré comme un revers pour le Premier ministre Shinzo Abe, dont le gouvernement a permis à Kurokawa de rester en fonction au-delà de l’âge de la retraite de 63 ans.

L’hebdomadaire Shukan Bunshun a rapporté mercredi que Kurokawa, qui a été présenté par les médias comme le successeur probable du procureur général du pays, avait joué le jeu des tuiles avec trois journalistes de deux des principaux journaux japonais en mai.

De plus, avec le retrait de Nicolas, la voie a finalement été ouverte pour déposer la plainte pénale suivante concernant Fukushima auprès de la Cour Pénale Internationale :

” Messieurs,

Le 11 mars 2011, le Japon a été attaqué au moyen de bombes nucléaires larguées dans les fonds marins au large des côtes de Fukushima Japon, faisant au moins 15 899 morts.

Nous avons de nombreux témoins de cet acte de terrorisme.  Parmi ceux-ci, on peut citer : L’agent Australien Sasha Zaric d’ANSUS, un dénonciateur qui a été impliqué dans le passage en contrebande du dispositif nucléaire de 500 kilotonnes utilisé dans l’attaque. Un membre des forces d’autodéfense japonaises qui a participé à l’opération technique de division de l’arme nucléaire en 5 dispositifs plus petits qui ont été forés dans les fonds marins par le navire Chikyu spécialisé dans le forage en eaux profondes.  Cet individu  est actuellement en détention préventive mais sera disponible pour un procès. Naoto Kan, qui était Premier Ministre du Japon au moment de l’attaque, est un autre témoin.   Dès le lendemain du 11 mars 2011, le Premier Ministre Israélien, Benjamin Netanyahu, a menacé Naoto Kan de nouvelles attaques si le Japon ne remettait pas à la Mafia Khazarienne, tous ses avoirs en devises étrangères.  La NSA et les forces d’autodéfense japonaises ont en leur possession des enregistrements de cette conversation. Le Premier Ministre Australien, Kevin Rudd, peut également témoigner qu’il a été démis de ses fonctions par des agents du Conseil de la Réserve Fédérale Américaine lorsqu’il a tenté de mettre le Japon en garde d’une attaque imminente contre eux. De nombreux autres témoins peuvent prouver, sans l’ombre d’un doute, que le tsunami et la catastrophe nucléaire de Fukushima ont été le résultat d’une attaque délibérée.

Nous pouvons également prouver que les personnes suivantes ont été impliquées dans l’attaque (certaines d’entre elles sont décédées) :

  • Peter Hans Kolvenbach, ancien chef de la Compagnie de Jésus. La NSA a des enregistrements où Kolvenbach revendique le mérite de l’attentat.
  • Benjamin Netanyahu, Premier Ministre d’Israël. Netanyahu, comme mentionné ci-dessus, a également été enregistré en train de revendiquer la responsabilité de l’attaque.
  • Leo Zagami.  Zagami, dans un livre publié au Japon, a menacé qu’une attaque aurait lieu avant le 11 mars 2011.
  • La Compagnie de Sécurité Israélienne, Magna BSP, qui a installé une petite arme nucléaire à la centrale nucléaire de Fukushima qui a été déclenchée pour coïncider avec l’attaque de l’arme nucléaire sous-marine. Le gouverneur de Fukushima de l’époque fait partie des nombreux témoins de leur implication.

De nombreuses autres personnes et organisations ont été impliquées dans cette attaque, mais nous pensons que les informations ci-dessus sont suffisantes pour ouvrir une enquête préliminaire.

Si la CPI n’agit pas sur cette question, la Société Dragon Blanc pourchassera et tuera tous les fonctionnaires de la cour impliqués dans la décision de couvrir ce monumental crime de guerre”.

Le Président actuel de la CPI est Chile Eboe-Osuji.  Si Osuji, ainsi que les deux autres juges de haut niveau, ne portent pas plainte pour crimes de guerre à propos de Fukushima, ils se rendront coupables, en tant que responsables de la prétendue plus haute organisation judiciaire de la planète, de dissimuler des crimes de guerre.

Les criminels de guerre sont soumis à une justice militaire sommaire, c’est-à-dire l’a peine de mort.  Il est temps que la CPI montre qu’elle est plus qu’une simple institution occidentale ne pouvant poursuivre que les dictateurs du tiers monde.  Faites vos vérifications auprès des juges, ceci est bien réel: Obéissez ou Mourez !

Ce n’est que le début de la contre-offensive.  Regardez maintenant ce qui attend le meurtrier de masse Bill Gates et ses collègues criminels du cartel médical.  Voici une célèbre photo d’identité judiciaire de Bill Gates lorsqu’il a été arrêté dans sa jeunesse.

L’histoire officielle est qu’il avait été arrêté pour une infraction au code de la route.  Cependant, des sources de la CIA affirment que “la véritable accusation est liée au fait que Gates a été trouvé dans sa voiture avec un garçon mineur dans une position compromettante sur le siège arrière”.

Des sources de la CIA disent qu’il essayait en réalité d’éliminer les preuves incriminantes contre Gates.  Elles disent maintenant que Gates était également impliqué dans la torture et le meurtre de jeunes enfants afin de récolter de l’adrénochrome.

Gates a survécu récemment en versant un pot-de-vin de 200 millions de dollars aux organisations des triades, selon les sociétés secrètes Asiatiques et aussi, selon le P3, un pot-de-vin massif à la Mafia pour assurer sa protection.  Cependant, les Casques Blancs de l’armée des États-Unis ne peuvent pas être soudoyés et traquent activement Gates, il est condamné.

Bill et Melinda Gates ont déjà tué et mutilé des centaines de milliers de gens grâce à des vaccins contaminés.  Jetez un coup d’oeil à ce moment étrange de Bill Gates où il ne peut pas contenir son bonheur à l’idée d’injecter des OGM dans les veines des bras de petits enfants : Dr.StrangeGates

Dr.StrangeGates

Voyons maintenant plus en détail ce qui était prévu avec le fameux spectacle de la pseudo-pandémie COVID-19, qui se termine aujourd’hui.

Nous savons maintenant qu’une arme biologique a été créée avec l’intention de tuer des millions de gens, mais le niveau d’immunité des troupeaux humains l’a apparemment rendue impuissante.  C’est pourquoi ils ont été obligés de mettre sur le compte du COVID-19 la mort naturelle des personnes âgées pour la plupart.

Nous apprenons de multiples sources des agences de renseignement, dont le MI6, les Francs-Maçons du P3 et la NSA, quel était le véritable plan sinistre du Certificat d’Identification de Vaccination (Covid).

Selon ces sources, le plan consistait à injecter à la population des micropuces conçues pour interagir avec les ondes électromagnétiques 5G afin de contrôler les gens.  Cela peut sembler tiré par les cheveux, mais la preuve est accablante.  Gardez à l’esprit que Bill Gates a obtenu sa fortune de la famille IBM Watson, tristement célèbre pour avoir utilisé des tatouages pour pister les victimes de l’holocauste.

Selon les Francs-Maçons P3, les 700 membres du Parlement Allemand en ont reçu la preuve qui va bien au-delà du complot Orwellien de contrôle de la population.  Nos lecteurs peuvent en voir des signes comme par exemple, ce brevet pour une monnaie cryptographique qui fonctionne en utilisant des capteurs connectés au réseau et liés à “l’activité corporelle détectée de l’utilisateur”.


(FR) SYSTÈME DE CRYPTOMONNAIE UTILISANT DES DONNÉES D’ACTIVITÉ CORPORELLE

L’activité du corps humain associée à une tâche fournie à un utilisateur peut être utilisée dans un processus de minage d’un système de cryptomonnaie. Un serveur peut fournir une tâche à un dispositif d’un utilisateur qui est couplé de manière à communiquer avec le serveur. Un capteur couplé de manière à communiquer avec un dispositif de l’utilisateur ou compris dans ce dernier peut détecter l’activité corporelle de l’utilisateur. Des données d’activité corporelle peuvent être générées sur la base de l’activité corporelle détectée de l’utilisateur. Le système de cryptomonnaie de la présente invention couplé de manière à communiquer avec le dispositif de l’utilisateur peut vérifier si les données d’activité corporelle satisfont une ou plusieurs conditions définies par le système de cryptomonnaie, et attribuer une cryptomonnaie à l’utilisateur dont les données d’activité corporelle sont vérifiées.

Précédemment, les Francs-Maçons Chinois nous ont dit que le gouvernement Chinois voulait activer une surveillance en direct sur toute leur population et leur attribuer une cote de ” crédit social “, afin de maximiser leur contrôle.

Il est clair que la tentative de Wuhan de passer à l’étape suivante en utilisant la 5G a été un désastre à la Tchernobyl.  Des sources de la NSA disent maintenant que jusqu’à 20 millions de personnes pourraient être mortes en conséquence de cette expérience.

Les parlementaires Allemands ont également eu la preuve que les points de transmission 5G étaient destinés à contrôler les capteurs injectés dans les personnes.  Un technicien des télécommunications Britannique découvre que l’équipement 5G qu’il installait portait l’inscription COVID-19.

Souvenez-vous de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Londres et vous pourrez voir que cette pandémie dite de Coronavirus a été planifiée il y a plus de 8 ans…

Un tweet de Henry Makow montre que la planification remonte probablement à plus longtemps encore: “L’émission de télévision Dead Zone de 2003 mentionne le virus corona, parle de l’hydroxychloroquine comme remède et parle aussi du ” confinement “.  

Cela signifie que la mafia Khazarienne travaille selon des plans à long terme.  Zagami a dit un jour que tout était chronométré en fonction des mouvements planétaires.  Donc, pour les renverser, nous devons perturber leurs plans par des attaques immédiates et imprévisibles, ici et maintenant.

Outre les attaques juridiques mentionnées en haut de cet article et la guerre secrète pour en renverser les têtes, la campagne de COVID a révélé une autre clé menant à leur défaite : la télévision.  Une étude scientifique démontre que pour l’ensemble de la population, “globalement, le rapport entre la télévision et les informations en ligne – incluant les appareils de bureau et mobiles – est de plus de cinq pour un (54 min contre 9,7 min)”. 

Étant donné que ces réseaux de télévision sont contrôlés à plus de 90 % par des familles de la mafia Khazarienne, il faudra les occuper physiquement avec des forces militaires pour faire en sorte que la vérité soit communiquée à la population en général.  Sans leur contrôle de la télévision, les Khazariens n’auraient jamais pu forcer tous ces moutons à porter, sans raison valable, des masques inconfortables.  

Enfin, la photo suivante m’a été envoyée par une source Australienne qui dit :

“Lorsque la Reine s’adresse au Parlement du Royaume-Uni, elle doit porter sa tenue royale telle qu’elle est présentée à gauche.  Cela comprend une couronne, une ceinture, une cape royale et une chaîne d’honneur.  La Reine doit porter une robe longue et des gants.   Un Roi doit porter sa tenue militaire avec épée, une chaîne d’honneur et sa couronne.

Lorsqu’un membre de la royauté se voit retirer son titre et son honneur, selon l’ancien droit Britannique, la Reine ou le Roi ne peut plus porter la couronne d’Angleterre sur sa tête.  Lorsqu’il se présente à des engagements publics, il ne peut plus porter la chaîne d’honneur et, désormais, seuls les vêtements de ville ordinaires sont autorisés.  Lorsqu’ils doivent s’adresser au Parlement, ils ne peuvent plus jamais être considérés comme des chefs d’État, mais doivent passer par les étapes de ces actions”.

Aujourd’hui, il semble que la tête du Comité des 300 ait été dépouillée de son pouvoir.  “La Reine a été relevée de ses fonctions pour raison de criminalité et corruption de haut niveau”, selon une source de la Famille Royale Européenne.

En coulisses, il se passe encore beaucoup plus de choses pour libérer l’humanité.  Cela prend du temps parce que nous devons compter sur les communications analogiques pour des raisons de sécurité opérationnelle.  En effet, les Illuminatis Gnostiques disaient la vérité quand ils disaient que le véritable ennemi était une intelligence artificielle malfaisante. Cette intelligence artificielle n’a pas accès aux communications analogiques.  Seuls le Créateur et la Création y ont accès.

La mafia khazarienne utilisant le virus craint le pire dans une tentative désespérée de garder le contrôle de ses 200 “États-nations”. Prisonniers de la dette à Rothschild !


La mafia khazarienne se bat pour sa vie et alimente le paroxisme de la peur pandémique dans une tentative désespérée de garder sa grille de contrôle sur l’humanité, selon de multiples sources. Cela se produit parce qu’ils ne peuvent pas respecter un délai de paiement (temporairement prolongé) pour la United States of America Corporation, selon les sources impliquées dans les négociations. L’un des objectifs des négociations est de restaurer la souveraineté du peuple et de la République des États-Unis d’Amérique. Cela aboutira également à la révélation du programme spatial secret.

Nous en reparlerons plus tard, mais d’abord, examinons le stratagème de survie de la cabale en cas de pandémie. Comme la plupart des intéréssés le savent probablement déjà, il est très peu probable que l’épidémie de “Coronavirus” en Chine soit un événement naturel. De nombreux signes indiquent que cette pandémie a été planifiée à l’avance dans le but d’extorquer de l’argent à la Chine pour le compte de la société américaine.

Tout d’abord, il y a eu une attaque systématique de tous les sites Internet qui fournissent des informations supprimées par les médias de propagande de l’entreprise. Par exemple, Natural News, qui a une longue histoire de révélation de scandales liés aux vaccins, a été fermé. Jimstone Freelance a également été touché plus durement que d’habitude. D’autres journalistes sont frappés par de fausses accusations criminelles.
https://www.zerohedge.com/geopolitical/empires-war-oppositional-journalism-continues-escalate. Ce site a lui aussi été sévèrement attaqué. Notre ancien webmaster a soudainement perdu la tête et a montré des signes d’empoisonnement grave au PCP. Il s’est “suicidé”. Suite à cela, nous avons été tenus à l’écart de notre propre site jusqu’à ce que des casques blancs de la NSA aident à le restaurer. Nous sommes également victimes d’une grave attaque financière.

Ces attaques ont eu lieu juste avant l’apparition de la pandémie de coronavirus et ont fait l’objet d’une couverture sensationnelle et d’une saturation dans les médias d’entreprise. Outre le chantage, il semble que ce soit une tentative de réintégrer la peur et la haine dans le discours public. Il semble qu’ils aient eu une répétition le 18 octobre 2019, lorsqu’un énorme exercice a été organisé aux États-Unis pour simuler une pandémie et l’effondrement économique qui en résulterait. Les sponsors de cet événement étaient le Forum économique mondial (Davos), la Fondation Bill et Melinda Gates et la Bloomberg School of Public Health de l’Université John Hopkins. En d’autres termes, la Cabal Central. Puis, au moment où le Forum économique mondial tenait sa réunion annuelle à Davos du 21 au 24 janvier 2020, une véritable pandémie a éclaté et a fait l’objet d’une publicité de saturation.
http://www.centerforhealthsecurity.org/event201/

Cependant, ce complot, leur explose à la figure, car des sites d’information alternatifs comme Prepare for Change (Préparer le changement) diffusent certaines des preuves massives qui existent et qui montrent que le gouvernement des entreprises américaines fabrique et diffuse des armes biologiques depuis que George Bush Jr. a volé les élections en 2000. Souvenez-vous, ce sont ces types qui ont dit qu’une arme biologique spécifique à une ethnie serait un “outil politique utile”.
https://en.wikipedia.org/wiki/Ethnic_bioweapon

Voici, par exemple, un brevet du gouvernement américain sur les coronavirus :
https://prepareforchange.net/2020/01/24/c-i-a-patent-us7220852b1-coronavirus-aka-sars/

Les services de renseignement britanniques nous rapportent qu’ils entendent dire qu’il s’agit d’un “virus de la pneumonie qui est né d’un bio-site mal géré”. La déclaration suivante a été faite par les sociétés secrètes asiatiques, dont les 55 millions de membres des Hongmen et la Blue Dragon Society avec leurs millions de membres : “Si ce virus était artificiel ou s’il a été libéré dans le cadre d’un complot d’attaque et n’est pas un virus naturel, alors nous, les Hongmen, la plus grande société secrète d’Asie, ainsi que la Blue Society, secrète et liée par le fer, jurons de chasser l’ennemi, de le poursuivre jusqu’au bout du monde et de faire en sorte qu’il ne reste pas un seul de ses cheveux sur cette planète.

Aujourd’hui, une vaste campagne est menée pour faire passer le message qu’il s’agit d’un virus naturel ou qu’il a été propagé par les Chinois.
https://www.zerohedge.com/geopolitical/did-china-steal-coronavirus-canada-and-weaponize-it

Il est certain que les virus émergent naturellement, surtout dans les campagnes chinoises où les canards, les porcs et les humains vivent à proximité. Voici ce que le médecin-chef d’un grand hôpital universitaire spécialisé dans la transmission des maladies de l’animal à l’homme avait à dire sur l’épidémie : “C’est le résultat malheureux de ces horribles marchés aux animaux, avec des animaux qui ne seraient normalement jamais aussi proches des autres animaux ou des humains. C’est le scénario parfait pour l’émergence d’un nouveau virus. Nous l’avons vu avec le SRAS, nous

Nous l’avons vu avec le SRAS, nous le voyons maintenant, et nous verrons d’autres infections similaires émerger à nouveau dans le futur.

“Beaucoup de virus qui infectent les humains sont d’origine animale. Ce qui est différent aujourd’hui, c’est la taille de notre population et les moyens de transport modernes qui permettent une propagation beaucoup plus rapide des nouvelles maladies”. La cabale a intérêt à espérer qu’elle ait raison et que la maladie soit naturelle. En tout cas, il est clair que les Chinois ne nous disent pas toute la vérité sur l’ampleur de sa propagation. Selon l’agence de presse officielle Xinhua, la province de Hubei à l’épicentre rapporte “1 052 cas cumulés confirmés de pneumonie, avec 52 décès et 129 cas dans un état grave”.

Si c’est vrai, alors pourquoi “plus d’un demi-million de membres du personnel médical ont participé à la prévention, au contrôle et au traitement des patients dans le Hubei” ?
http://www.xinhuanet.com/english/2020-01/26/c_138735415.htm

Par ailleurs, s’il n’y a que quelques patients de plus de mille, pourquoi à Wuhan, “une méga-ville qui accueille un certain nombre de méga-hôpitaux de renommée nationale”, les gens “travaillent-ils 24 heures sur 24 pour construire deux hôpitaux de fortune dans la banlieue de Wuhan” ?
http://www.xinhuanet.com/english/2020-01/26/c_138735285.htm

Juste au moment où cette lettre d’information était sur le point d’être rendue publique, un dénonciateur de haut niveau lié à la CIA nous a contacté pour nous dire ; “Ce n’est pas un coronavirus. C’est le virus Nipah. Il est causé par les chauves-souris frugivores. Il existe des cycles de souches beaucoup plus virulentes du virus Nipah. L’OMS (avec laquelle je fais des recherches) l’a appris en août 2018. C’est une zoonose.

“La Chine va bientôt entrer dans une phase de blocage total. Hong Kong sera détruit économiquement. Ce virus est en train de se répandre dans le monde entier. La pandémie est déjà là. L’OMS tarde à l’appeler par son nom parce qu’elle a une peur bleue.

La vérité est dissimulée comme d’habitude par la cabale mondiale qui la contrôle.

“Toute la réalité est un tissu sur lequel les contrôleurs perdent le contrôle.

“Si la Chine se met à l’isolement, c’est ce qui poussera l’économie mondiale en chute libre. La partie est terminée et une réinitialisation aura lieu.”

Toute personne ayant une expérience réelle du marché vous dira qu’un cygne noir est en train de se produire. Les marchés financiers sont confrontés à la certitude mathématique d’un effondrement.

De plus, comme l’avait prédit l’exercice de cabale d’octobre, la pandémie sera le déclencheur en gelant le commerce et l’activité économique dans le monde réel.

Quelques autres nouvelles montrent que les choses ne se passent pas comme d’habitude. D’une part, nous avons un énorme fléau de criquets qui frappe la région du grenier à blé de l’Afrique en même temps que la Chine lutte contre une pandémie. Coïncidence ?

Ensuite, nous avons les préparatifs de l’OTAN pour une guerre contre la Russie.

Pendant ce temps, le Commandement central américain semble ignorer les ordres de Washington et se renforce au Moyen-Orient en se finançant avec les champs pétrolifères qui s’y trouvent. De plus, le président américain Donald Trump est sur le point d’annoncer un plan de paix israélien arrogant qui est déjà mort à son arrivée.

Quoi qu’il en soit, l’énergie négative générée par la pandémie et la campagne qui y est associée ne parvient pas à balayer une énorme vague de nouvelles positives qui se dessine. Par exemple, M. Trump, qui a récemment participé à une nouvelle tentative de lancer un Armageddon artificiel en Iran, a fait volte-face à Davos en déclarant : “Pour embrasser les possibilités de demain, nous devons rejeter les éternels prophètes de malheur et leurs prédictions de l’apocalypse”.

Lors de ce même événement, l’impopulaire prince Charles du Royaume-Uni a en fait fait fait de très bonnes propositions politiques. En particulier, il a appelé à une “véritable” mobilisation “du genre de billions de dollars nécessaires” pour réparer la planète.

La plus grande nouvelle est que la quarantaine sur la planète Terre est sur le point de prendre fin et que l’humanité sera autorisée à sortir dans l’espace, selon les hauts responsables du programme spatial secret. Ce n’est pas une coïncidence si la nouvelle force spatiale américaine a un logo qui ressemble beaucoup à celui de Star Trek. En effet, un accord de haut niveau a été conclu entre l’Est et l’Ouest pour la création d’une nouvelle organisation méritocratique chargée de superviser l’expansion humaine dans l’univers. Star Trek fournit le modèle.

La tâche qui nous attend maintenant consiste à aller d’ici à là, de manière concrète. Un membre éminent du programme spatial secret a en sa possession le traité secret original entre le roi George III et la République des États-Unis d’Amérique. Selon lui, une condition pour dévoiler le programme spatial secret et les 5 000 brevets cachés pour des “raisons de sécurité nationale” est la restauration de la souveraineté de la République américaine et de son peuple. Une autre condition est le remplacement du droit de l’amirauté par le Common Law for the People, dit-il. En outre, cet individu a en sa possession les documents du Saint-Empire romain qui contrôlent le système financier mondial et les 206 pays qui y opèrent. Dans le monde entier, il affirme que “les peuples de la terre” seront libérés des “200 pays corporatifs dirigés par des gens du côté obscur”. Les francs-maçons du P3 qui représentent le Saint Empire romain sont également d’accord avec ces objectifs.

Une fois cela accompli, de vastes fonds pourront être débloqués pour financer une campagne massive visant à mettre fin à la pauvreté, à la guerre, à la destruction de l’environnement, aux maladies et même à la mortalité. La quarantaine sur la planète prendra alors fin.

Les Rothschild sont expulsés de Russie et du Japon
alors que la révolution mondiale se déroule

Une révolution mondiale est en cours, avec des événements historiques qui se déroulent en Afrique, en Chine, en France, au Japon, en Russie et ailleurs, alors que l’ancienne grille de contrôle planétaire continue de s’effondrer, selon de multiples sources.

Commençons par la révolution qui a été annoncée en Russie. En gros, David Rothschild a été expulsé et la banque centrale russe a été nationalisée, ce qui a entraîné le renvoi de la moitié du gouvernement : “Cela devait commencer en novembre 2019, lorsque le Premier ministre Dmitri Medvedev a été tué au siège du FSB, mais en raison de la présence dans le pays d’un grand nombre des juifs les plus riches du monde (les Rothschild, Sheldon Adelson, etc.), cette opération a été reportée. “Puis, fin décembre, la moitié de l’argent a été versée à une structure qui a organisé ce “départ” soudain du Premier ministre juif Medvedev. Cette structure supervisera différents ministères et tous les nouveaux ministres seront nommés sous sa supervision. “Le président [Herman] Gref de la Banque centrale fédérale Sberbank était tellement ivre de chagrin qu’il a été conduit à l’hôpital d’Odintsovo souffrant d’une intoxication alcoolique aiguë. C’est pourquoi il a soudainement annulé son discours au Forum Gaidar”.
M. Gref a déclaré à Tass News : “Nous devrions nous préparer à l’effondrement de l’ordre mondial actuel. Ce sera très douloureux”. Les sources du FSB rapportent également que lorsque Elvira Nabiullina, la directrice de la banque centrale russe, a été licenciée, tous les téléphones portables des employés de la banque centrale ont été confisqués et une énorme réserve de documents a été saisie. Les francs-maçons du P3, qui rapportent beaucoup de choses très bizarres, nous disent que le Medvedev qui a été enlevé était en fait un “étranger”.

Macron, esclave de Rothschild, est également assiégé. Il a été forcé de fuir pour sauver sa vie d’un théâtre au milieu d’émeutes qui durent maintenant depuis plus d’un an. Une nouvelle révolution française s’annonce, les sources de la résistance française le promettent. Des événements tout aussi dramatiques, quoique moins publics, se sont déroulés au Japon la semaine dernière. Un cousin germain de l’ancien empereur Hirohito nous dit que la Banque du Japon a été prise d’assaut.

Chroniques des Illuminati.
Une brève histoire du nouvel ordre mondial
(Partie 1)

En 1770, Mayer Amschel Rothschild établit les plans pour la création de Illuminatenorden (Ordre des Illuminati). Il confie l’organisation et le développement à un juif Ashkénaze, Adam Weishaupt, un crypto-juif en apparence catholique romain. C’est une religion basée sur les enseignements du Talmud, enseignements de juifs rabbiniques. Ce devait être appelé illuminati car il s’agit d’un terme luciférien qui signifie les gardiens de la lumière. Lucifer est bel et bien vivant, Il est notre dieu, et nous sommes son peuple élu. -Mayer Amschel Rothschild, banquier. Le terme novo ordo seclorum (nouvel ordre séculaire) est le slogan de la société secrète des Illuminati. “Personne n’entrera dans Nouvel Ordre Mondial à moins qu’il ou elle prête serment d’adorer Lucifer. Personne n’entrera dans le Nouvel Age à moins qu’il prenne une initiation luciférienne” -David Spangler Directeur de l’Initiative Planétaire Nations unie.1773 – Mayer Amschel Rothschild rassemble douze de ses amis les plus influents et les convainc que s’ils mettent tous leurs ressources en commun, ils peuvent gouverner le monde. Cette réunion a lieu à Francfort, en Allemagne. Rothschild informe également ses amis qu’il a trouvé le candidat parfait, un individu d’une intelligence et d’une ingéniosité incroyables, pour diriger l’organisation qu’il a planifiée – Adam Weishaupt[1]
1er mai 1776 – Adam Weishaupt (nom de code Spartacus) établit une société secrète appelée l’Ordre des Illuminati. Weishaupt est professeur de droit canonique à l’Université d’Ingolstadt en Bavière, en Allemagne. [Cette date, le 1er mai, doit devenir très importante pour les communistes soviétiques. Ils ont organisé des défilés militaires festifs ce jour-là.] Les Illuminati cherchent à établir un nouvel ordre mondial. Leurs objectifs sont les suivants:1) Abolition de tous les gouvernements ordonnés2) Abolition de la propriété privée3) Abolition de l’héritage4) Abolition du patriotisme5) Abolition de la famille6) Abolition de la religion7) Création d’un gouvernement mondialJuillet 1782 – L’Ordre des Illuminati s’associe à la franc-maçonnerie au Congrès de Wilhelmsbad. Le comte de Virieu, présent à la conférence, s’en va visiblement secoué. Interrogé sur les «tragiques secrets» qu’il a rapportés avec lui, il répond: «Je ne vous les confierai pas. Je peux seulement vous dire que tout cela est beaucoup plus grave que vous ne le pensez. » A partir de ce moment, selon son biographe,« le comte de Virieu ne pouvait que parler de la franc-maçonnerie avec horreur. »1785 – Un courrier Illuminati nommé Lanze est frappé par la foudre et tué en voyageant à cheval à travers la ville de Ratisbonne. Lorsque les responsables bavarois examinent le contenu de ses sacoches, ils découvrent l’existence de l’Ordre des Illuminati et trouvent des plans détaillant la prochaine Révolution française. Le gouvernement bavarois tente d’alerter le gouvernement français d’une catastrophe imminente, mais le gouvernement français ne tient pas compte de cet avertissement. Les autorités bavaroises arrêtent tous les membres des Illuminati qu’ils peuvent trouver, mais Weishaupt et d’autres sont entrés dans la clandestinité et sont introuvables.

Résultat de recherche d'images pour "new world order"

11 octobre 1785 – Les autorités bavaroises font une descente au domicile d’un membre des Illuminati nommé Von Zwack. Ils découvrent des documents Illuminati qui montrent très clairement qu’ils prévoient de provoquer une «révolution universelle qui devrait porter le coup fatal à la société… cette révolution sera l’œuvre des sociétés secrètes, et c’est l’un de nos grands mystères».1789 – La violence éclate en France. La Révolution française non seulement renverse le gouvernement, mais tente également d’éliminer le christianisme de la nation. Une prostituée à moitié nue est placée sur l’autel de la cathédrale Notre-Dame et vantée comme la «déesse de la raison». Les fonctionnaires révolutionnaires suppriment même la semaine de sept jours [2] et la remplacent par une semaine de dix jours.1796 – La franc-maçonnerie devient un enjeu majeur de l’élection présidentielle aux États-Unis. John Adams remporte l’élection en s’opposant à la maçonnerie, et son fils John Quincy Adams met en garde contre la terrible menace pour la nation que représentent les loges maçonniques: «Je crois sincèrement que l’Ordre de la franc-maçonnerie, sinon le plus grand, est l’un des les plus grands maux moraux et politiques… »1797 – John Robison, professeur d’histoire naturelle à l’Université d’Édimbourg en Écosse, publie un livre intitulé «Preuves d’une conspiration» dans lequel il révèle qu’Adam Weishaupt avait tenté de le recruter. Il expose les objectifs diaboliques et mondiaux des Illuminati .1798 – George Washington reconnaît que l’activité des Illuminati est arrivée en Amérique: «Je n’ai pas l’intention de douter que la doctrine des Illuminati et les principes du jacobinisme ne se soient pas répandus aux États-Unis. Au contraire, personne n’est plus satisfait de ce fait que moi. »1816 – Le Congrès accorde une charte de 20 ans à la Banque des États-Unis, une banque centrale privée pour l’Amérique. [La Constitution avait accordé au Congrès le «pouvoir de fabriquer de l’argent et d’en réglementer la valeur». Thomas Jefferson avait spécifiquement mis en garde le peuple américain contre le transfert de ce pouvoir pour créer de l’argent à un groupe privé non élu et non responsable devant le public: «Si le peuple américain autorise un jour les banques privées à contrôler l’émission de leur monnaie, d’abord par l’inflation puis par la déflation, les banques et les sociétés qui grandiront autour d’eux priveront le peuple de toute propriété jusqu’à ce que leurs enfants se réveillent sans abri sur la continent que leurs pères ont conquis. »]1821 – Georg W. F. Hegel formule ce que l’on appelle la dialectique hégélienne – le processus par lequel les objectifs des Illuminati sont atteints. Selon la dialectique hégélienne, thèse plus antithèse est synonyme de synthèse. En d’autres termes, vous fomenter d’abord une crise. Ensuite, il y a un énorme tollé public que quelque chose doit être fait pour résoudre le problème. Vous proposez donc une solution qui apporte les changements que vous vouliez vraiment depuis le début, mais que les gens n’auraient pas voulu accepter au départ. (Un bon exemple de cela sont les “révolutions de couleur” et “le Printemps Arabe” H.Genséric)1826 – William Morgan tente de publier un livre exposant les méfaits des loges maçonniques. Alors qu’il est en train d’imprimer son livre, il disparaît mystérieusement. [Son corps a été retrouvé dans le lac Ontario un an plus tard.]1828 – Mayer Amschel Rothschild, qui finance les Illuminati, exprime son mépris total pour les gouvernements nationaux qui tentent de réglementer les banquiers internationaux tels que lui: «Permettez-moi d’émettre et de contrôler l’argent d’une nation, et je me fiche de qui rédige les lois. » [Comme le disait Sir Josiah Stamp, président de la Banque d’Angleterre dans les années 1920,« des opérations bancaires ont été conçues dans l’iniquité et sont nées dans le péché. Les banquiers possèdent la Terre entière; vous pouvez la leur enlever mais leur laisser le pouvoir de créer des dépôts, et avec un coup de stylo, ils créeront suffisamment de dépôts pour la racheter. »]1829 – L’illuministe britannique Frances «Fanny» Wright donne une série de conférences aux États-Unis. Elle annonce que divers subversifs et révolutionnaires doivent être unis dans un mouvement qui sera appelé «communisme». Elle explique que le mouvement doit être rendu plus acceptable pour le public en professant de soutenir «l’égalité des chances» et «l’égalité des droits».1829-1837 – Pendant que le président Andrew Jackson est en fonction, il y a des tentatives de poursuivre et de renforcer l’emprise d’une banque centrale sur les États-Unis. Le président Jackson s’oppose vigoureusement à ces efforts. Jackson dit à ses adversaires: «Vous êtes un repaire de vipères! J’ai l’intention de vous mettre en déroute, et par le Dieu éternel je vous mettrai en déroute. Si le peuple ne comprenait que l’injustice flagrante de notre argent et de notre système bancaire, il y aurait une révolution avant le matin. »  En 1832, Jackson met son veto à un projet de loi pour renouveler la charte de la Banque des États-Unis. En 1833, il retire les fonds publics de la Banque des États-Unis.1848 – Moses Mordecai Marx Levy, alias Karl Marx, écrit «Le Manifeste communiste». Marx est membre d’une organisation du front Illuminati appelée la Ligue des Justes

Image associée

Il ne préconise pas seulement des changements économiques et politiques; il prône également des changements moraux et spirituels. Il pense que la famille devrait être abolie et que tous les enfants devraient être élevés par une autorité centrale. Il exprime son attitude envers Dieu en disant: “Nous devons lutter contre toutes les idées dominantes de religion, d’État, de patrie, de patriotisme. L’idée de Dieu est la clé d’une civilisation pervertie. Elle doit être détruite. 1870 – John Ruskin est nommé professeur de beaux-arts à l’Université d’Oxford en Angleterre. Il enseigne à ses élèves que le gouvernement devrait prendre le contrôle de tous les moyens de production et de distribution, et il est prêt à placer le contrôle du gouvernement entre les mains d’un seul homme: «Mon objectif continu a été de montrer la supériorité éternelle de certains hommes sur les autres, parfois même d’un homme sur tous les autres. »1871 – Albert Pike, fondateur du Klu Klux Klan, publie son livre de 861 pages «Morals and Dogma», destiné uniquement aux lecteurs maçonniques. Il indique que ceux des rangs inférieurs de la maçonnerie sont délibérément trompés par leurs supérieurs: «Les degrés bleus [les trois premiers degrés des 32] ne sont que la cour extérieure ou le portique du Temple. Une partie des symboles y est exposée à l’Initié, mais il est intentionnellement induit en erreur par de fausses interprétations. Il n’est pas prévu qu’il les comprenne; mais il est prévu qu’il s’imaginera qu’il les comprendra. Leur véritable explication est réservée aux Adeptes, les Princes de la Maçonnerie. » [C’est pourquoi environ 95% des hommes impliqués dans la Maçonnerie n’ont pas la moindre idée de ce que sont réellement les objectifs de l’organisation. Ils ont l’illusion que c’est juste une bonne organisation communautaire qui fait du bon travail.]1875 – L’occultiste russe Helena Petrovna Blavatsky fonde la Société théosophique. Madame Blavatsky prétend que des saints tibétains de l’Himalaya, qu’elle appelle les Maîtres de la Sagesse, ont communiqué avec elle à Londres par télépathie. Elle insiste sur le fait que les chrétiens ont tout compris de travers, et  que Satan est bon et Dieu est mauvais. Elle écrit: «Les chrétiens et les scientifiques doivent être obligés de respecter leurs meilleurs maîtres indiens. La sagesse de l’Inde, sa philosophie et ses réalisations doivent être diffusées en Europe et en Amérique. »1884 – La Fabian Society est fondée pour promouvoir le socialisme. La Fabian Society tire son nom du général romain Fabius Maximus, qui a combattu l’armée d’Hannibal dans de petites escarmouches débilitantes, plutôt que de tenter une bataille décisive.14 juillet 1889 – Albert Pike donne des instructions aux 23 conseils suprêmes du monde. Il révèle qui est le véritable objet du culte maçonnique: «À vous, Souverains Grands Instructeurs Généraux, nous disons ceci, afin que vous puissiez le répéter aux Frères des 32e, 31e et 30e degrés: La religion maçonnique devrait être, pour nous tous, initiés des degrés élevés, maintenue dans la pureté de la doctrine luciférienne. »1890-1896 – Cecil Rhodes, un étudiant enthousiaste de John Ruskin, est le premier ministre de l’Afrique du Sud, une colonie britannique à l’époque. Il est capable d’exploiter et de contrôler la richesse en or et en diamant de l’Afrique du Sud. Il travaille à mettre toutes les parties habitables du monde sous la domination d’une élite dirigeante. À cette fin, il utilise une partie de sa vaste richesse pour établir les célèbres bourses Rhodes pour étudiants.5 février 1891 – Rhodes rejoint son groupe d’Oxford avec un groupe similaire de Cambridge dirigé par un ardent réformateur social William Stead. Rhodes et Stead sont membres du «Cercle des Initiés» intérieur de la société secrète qu’ils ont trouvée. Il existe également un cercle extérieur appelé «Association of Helpers» c’est-à-dire «Association de ceux qui  aident».1891 – Madame Blavatsky décède. La responsabilité du leadership du mouvement théosophique mondial revient à Annie Besant, militante féministe et membre de la Fabian Socialist Society of England. Elle se joint avec enthousiasme aux émeutes révolutionnaires de la rue et écrit de nombreux volumes  occultes à ajouter à ceux de Blavatsky.1909-1913 – Lord Alfred Milner organise l ‘«Association of Helpers» en divers groupes de tables rondes dans les dépendances britanniques et aux États-Unis.1912 – Le colonel Edward M. House, proche conseiller du président Woodrow Wilson, publie Phillip Dru: administrateur, dans lequel il promeut «le socialisme comme rêvé par Karl Marx».1913 – Le président Woodrow Wilson publie «La nouvelle liberté» dans laquelle il révèle: «Depuis que je suis entré en politique, les opinions des hommes me sont principalement confiées en privé. Certains des plus grands hommes des États-Unis, dans le domaine du commerce et de la fabrication, ont peur de quelqu’un, ont peur de quelque chose. Ils savent qu’il y a un pouvoir quelque part si organisé, si subtil, si vigilant, si imbriqué, si complet, si omniprésent, qu’ils feraient mieux de ne pas parler au-dessus de leur souffle lorsqu’ils le condamnent. »23 décembre 1913 – Création de la Réserve fédérale [ni fédérale ni réserve – c’est une institution privée]. Elle a été planifiée lors d’une réunion secrète en 1910 sur l’île de Jekyl, en Géorgie, par un groupe de banquiers et de politiciens, dont le colonel House [3]. Cette décision transfère le pouvoir de créer de l’argent du gouvernement américain à un groupe privé de banquiers. Le Federal Reserve Act est adopté à la hâte juste avant les vacances de Noël. La planche n°5 du «Manifeste communiste» avait appelé à une telle banque centrale. [C’est probablement le plus grand générateur de dettes au monde.] Le membre du Congrès Charles A. Lindbergh Sr. (père du célèbre aviateur) prévient: «Cet acte établit le trust la plus gigantesque sur terre. Lorsque le président signera cet acte, le gouvernement invisible par le pouvoir de l’argent, prouvé par l’enquête Money Trust, sera légalisé… »1916 – Trois ans après avoir promulgué la loi sur la Réserve fédérale, le président Woodrow Wilson observe: «Je suis un homme très malheureux. J’ai involontairement ruiné mon pays. Une grande nation industrielle est contrôlée par son système de crédit. Notre système de crédit est concentré. La croissance de la nation, donc, et toutes nos activités sont entre les mains de quelques hommes. Nous sommes devenus l’un des gouvernements les moins gouvernés, l’un des gouvernements les plus contrôlés et dominés du monde civilisé. Ce n’est plus un gouvernement d’opinion libre, ni un gouvernement de conviction et de vote de la majorité, mais un gouvernement d’opinion et de contrainte d’un petit groupe d’hommes dominants»1917 – Avec l’aide de financiers à New York et à Londres, V. I. Lénine est en mesure de renverser le gouvernement de la Russie. Lénine commente plus tard la contradiction apparente des liens entre les capitalistes éminents et le communisme: «Il existe également une autre alliance – à première vue étrange, surprenante – mais si vous y réfléchissez, en fait, une qui est bien fondée et facile à comprendre. C’est l’alliance entre nos dirigeants communistes et vos capitalistes. » [Vous vous souvenez de la dialectique hégélienne?] [4]30 mai 1919 – D’éminentes personnalités britanniques et américaines fondent le Royal Institute of International Affairs en Angleterre et l’Institut of International Affairs aux États-Unis lors d’une réunion organisée par le colonel House; en présence de divers socialistes fabiens, dont le célèbre économiste John Maynard Keynes.1920 – Le britannique Winston Churchill reconnaît le lien entre les Illuminati et la révolution bolchevique en Russie. Il observe: «Des jours de Spartacus-Weishaupt à ceux de Karl Marx, à ceux de Trotsky, Bela Kun, Rosa Luxembourg et Emma Goldman, cette conspiration mondiale pour le renversement de la civilisation et la reconstitution de la société sur la base de développement arrêté, de malveillance envieuse et d’égalité impossible, n’a cessé de croître. Il a joué un rôle clairement reconnaissable dans la tragédie de la Révolution française. Il a été le moteur de tous les mouvements subversifs au cours du XIXe siècle, et maintenant cette bande de personnalités extraordinaires du monde souterrain des grandes villes d’Europe et d’Amérique a saisi le peuple russe par les cheveux de sa tête et est devenue pratiquement les maîtres incontestés de cet immense empire. “1920-1931 – Louis T. McFadden est président du comité de la Chambre des banques et des devises. Concernant la Réserve fédérale, le membre du Congrès McFadden note: «Lorsque la Federal Reserve Act a été adoptée, le peuple de ces États-Unis ne se rendait pas compte qu’un système bancaire mondial était en train de se mettre en place ici. Un super-État contrôlé par des banquiers internationaux et des industriels internationaux agissant ensemble pour asservir le monde pour leur propre plaisir. La Fed a tout fait pour dissimuler ses pouvoirs, mais la vérité est que la Fed a usurpé le gouvernement. Elle contrôle tout ici et elle contrôle toutes nos relations extérieures. Ce fait brise les gouvernements à volonté. C’était un événement soigneusement conçu. Les banquiers internationaux ont cherché à provoquer une situation de désespoir ici afin qu’ils puissent émerger en tant que dirigeants de nous tous. »1921 – Le colonel House réorganise la branche américaine de l’Institut des affaires internationales en le Council on Foreign Relations (CFR). [Au cours des 60 dernières années, 80% des postes les plus élevés dans chaque administration – qu’elle soit démocrate ou républicaine – ont été occupés par des membres de cette organisation. Pendant cette période, seuls deux présidents n’ont pas été directement affiliés au CFR – John Kennedy et Ronald Reagan. Kennedy a été assassiné et une tentative a été faite sur la vie de Reagan!]

Image associée

15 décembre 1922 – Le CFR approuve le gouvernement mondial dans son magazine «Foreign Affairs». L’auteur Philip Kerr déclare: «De toute évidence, il n’y aura pas de paix ni de prospérité pour l’humanité tant que la terre restera divisée en 50 ou 60 États indépendants, jusqu’à ce qu’une sorte de système international soit créé. Le vrai problème aujourd’hui est celui du gouvernement mondial. »1932 – Publication du «Plan for Peace» de la fondatrice de l’American Birth Control League, Margaret Sanger. Elle appelle à la stérilisation coercitive, à l’isolement obligatoire et à des camps de concentration de réadaptation pour tous les «stocks dysgéniques», y compris les Noirs, les Hispaniques, les Indiens d’Amérique et les catholiques. [L’American Birth Control League devient finalement Planned Parenthood – le principal promoteur et fournisseur de services d’avortement du pays. Beaucoup aujourd’hui ne sont pas conscients des origines racistes de la planification familiale.]1933 – Publication de «La forme des choses à venir» de H. G. Wells. Wells prédit une seconde guerre mondiale autour de 1940, issue d’un différend germano-polonais. Après 1945, il y aurait un manque croissant de sécurité publique dans les zones «infectées criminellement». Le plan de l ‘«État du monde moderne» réussirait à sa troisième tentative et résulterait d’un événement survenu à Bassorah, en Irak. Le livre déclare également: “Bien que le gouvernement mondial vienne manifestement depuis quelques années, bien qu’il ait été sans cesse redouté et murmuré, il n’a trouvé aucune opposition nulle part.”21 novembre 1933 – Dans une lettre adressée au colonel Edward M. House, le président Franklin Roosevelt écrit: «La vérité est que, comme vous et moi le savons, c’est le pouvoir financier des grands centres qui a possédé  le gouvernement depuis les jours d’Andrew Jackson. “1934 – «L’externalisation de la hiérarchie» d’Alice Bailey est publiée. Bailey est une occultiste, succédant à Annie Besant à la tête de la Theosophical Society. Les œuvres de Bailey sont canalisées par un guide spirituel, le maître tibétain [esprit démon] Djwahl Kuhl. [Ses enseignements forment la base du mouvement New Age actuel.] Elle écrit: «L’heure des anciens mystères est arrivée. Ces Mystères Anciens étaient cachés en nombre, en rituel, en mots et en symbologie; ceux-ci voilent le secret. Il ne fait donc aucun doute que le travail à faire pour familiariser le grand public avec la nature des Mystères est d’une importance capitale à l’heure actuelle. Ces mystères seront restitués à l’expression extérieure par l’intermédiaire de l’Église et de la Fraternité maçonnique. » Elle déclare en outre:« , le nouvel ordre mondial doit être construit à partir de la spoliation de toutes les cultures et civilisations existantes. »[Le livre est publié par le Lucis Trust, constitué à l’origine à New York sous le nom de Lucifer Publishing Company. Lucis Trust est une ONG des Nations Unies (organisation non gouvernementale) et a été un acteur majeur lors des récents sommets des Nations Unies. Plus tard, le secrétaire général adjoint de l’ONU, Robert Muller, attribuerait la création de son programme de base mondial pour l’éducation aux enseignements sous-jacents de Djwahl Kuhl, via les écrits d’Alice Bailey sur le sujet.]1937 – Les élèves de l’École Lénine de lutte politique à Moscou apprennent: «Aujourd’hui, bien sûr, nous ne sommes pas assez forts pour attaquer. Pour gagner, nous aurons besoin de l’élément de surprise. Le monde occidental devra être endormi. Nous allons donc commencer par lancer le mouvement de paix le plus spectaculaire jamais enregistré. Il y aura des ouvertures électrisantes et des concessions inouïes. Les pays capitalistes, stupides et décadents, se réjouiront de coopérer à leur propre destruction. Ils sauteront sur une autre chance d’être amis. Dès que leur garde sera baissée, nous les briserons avec notre poing fermé. »28 octobre 1939 – Dans une allocution de John Foster Dulles [futur secrétaire d’État américain], il propose que l’Amérique mène la transition vers un nouvel ordre d’États semi-souverains moins indépendants liés par une ligue ou une union fédérale.1939 – «New World Order» de HG Wells propose un «État mondial collectiviste» ou «nouvel ordre mondial» composé de «démocraties socialistes». Il prône la «conscription universelle pour le service» et déclare que «l’individualisme nationaliste est la maladie du monde» Il poursuit: «La nécessité manifeste d’un contrôle mondial collectif pour éliminer la guerre et la nécessité moins généralement admise d’un contrôle collectif de la vie économique et biologique de l’humanité sont des aspects d’un seul et même processus.» Il propose que cela pourrait être accompli par la «loi universelle» et la «propagande» (ou l’éducation).1940 – “The New World Order” (Le Nouvel Ordre Mondial) est publié par le Carnegie Endowment for Peace et contient une liste sélective de références sur la fédération régionale et mondiale, ainsi que des plans spéciaux pour l’ordre mondial après la guerre.28 juin 1945 – Le président Truman approuve le gouvernement mondial dans un discours: “Il sera tout aussi facile pour les nations de s’entendre dans une république du monde que pour nous de nous entendre dans une république des États-Unis.”24 octobre 1945 – La Charte des Nations Unies entre en vigueur.Juillet 1948 – Sir Harold Butler, dans les «Affaires étrangères» du CFR, voit «un nouvel ordre mondial» se dessiner: «Dans quelle mesure la vie des nations, qui pendant des siècles se considéraient comme distinctes et uniques, peut-elle être la vie des autres nations? Jusqu’où sont-ils prêts à sacrifier une partie de leur souveraineté sans laquelle il ne peut y avoir d’une union économique ou politique efficace? »7 février 1950 – Le financier international et membre du CFR, James Warburg, dit à un sous-comité sénatorial des relations étrangères: «Nous aurons un gouvernement mondial, que vous l’aimiez ou non – par la conquête ou le consentement1953 – Rowan Gaither, président de la Fondation Ford, déclare à une commission du Congrès enquêtant sur les fondations exonérées d’impôt: «Nous, au niveau exécutif, étions actifs au sein de l’OSS [précurseur de la CIA], du Département d’État ou de l’Administration économique européenne . Pendant ces périodes, et sans exception, nous fonctionnions selon les directives émises par la Maison Blanche. Nous continuons d’être guidés par de telles directives, dont la substance était que nous devrions faire tout notre possible pour modifier la vie aux États-Unis de manière à permettre une fusion confortable avec l’Union soviétique. »23 février 1954 – Le sénateur William Jenner de l’Indiana déclare devant le Sénat américain: «Aujourd’hui, la voie vers une dictature totale aux États-Unis peut être tracée par des moyens strictement légaux, invisibles et inconnus du Congrès, du président ou du peuple. Nous avons un groupe d’action politique bien organisé dans ce pays, déterminé à détruire notre Constitution et à créer un État à parti unique. Il a un pied au sein de notre gouvernement et son propre appareil de propagande. On peut appeler ce groupe par plusieurs noms. Certains l’appellent le socialisme, certains le collectivisme. Je préfère l’appeler «centralisme démocratique». Le point important à retenir à propos de ce groupe n’est pas son idéologie mais son organisation. C’est un corps d’élite dynamique et agressif, se frayant un chemin à chaque ouverture, pour faire une brèche pour un État collectiviste à parti unique. Il opère secrètement, silencieusement, en continu pour transformer notre gouvernement sans soupçonner que le changement est en cours. Ce corps révolutionnaire secret comprend bien le pouvoir d’influencer le peuple par une élégante forme de lavage de cerveau. Nous le voyons, par exemple, dans l’utilisation innocente de mots comme «démocratie» à la place de «gouvernement représentatif». »1954 – Le Prince Bernhard des Pays-Bas établit les Bilderbergers,politiciens et banquiers internationaux qui se réunissent secrètement chaque année.25 novembre 1959 – L’étude n ° 7 du Council on Foreign Relations appelle à un «… nouvel ordre international qui doit répondre aux aspirations mondiales à la paix, au changement social et économique… un ordre international… incluant des États se qualifiant de« socialistes » [ communiste].”1959 – Publication du «Mid-Century Challenge to U.S. Foreign Policy», parrainé par le Rockefeller Brothers’s Fund. Il explique que les États-Unis «ne peuvent pas s’échapper, et devraient en effet saluer… la tâche que l’histoire nous a imposée. C’est la tâche d’aider à façonner un nouvel ordre mondial dans toutes ses dimensions – spirituelle, économique, politique, sociale. »1962 – “The Future of Federalism” (L’avenir du fédéralisme) de Nelson Rockefeller affirme que les événements actuels exigent de manière impérieuse un «nouvel ordre mondial». Il dit qu’il y a: «Une fièvre de nationalisme… mais l’État-nation devient de moins en moins compétent pour accomplir ses tâches politiques internationales … Ce sont quelques-unes des raisons qui nous poussent à nous diriger vigoureusement vers la véritable construction d’un nouvel ordre mondial… Plus tôt peut-être que nous nous en rendrons compte… les bases d’une structure fédérale du monde libre évolueront. »13 novembre 1963 – Il est allégué que seulement dix jours avant son assassinat, le président John F. Kennedy dit à un auditoire de l’Université de Columbia: «La haute fonction du président a été utilisée pour fomenter un complot visant à détruire la liberté des Américains, et avant de quitter mes fonctions, je dois informer les citoyens de cette situation difficile. »1966 – Le professeur Carroll Quigley, mentor de Bill Clinton à l’Université de Georgetown, rédige un énorme volume intitulé «Tragedy and Hope» dans lequel il déclare: «Il existe et il a existé depuis une génération, un réseau international qui fonctionne, dans une certaine mesure, dans la façon dont la droite radicale croit que les communistes agissent. En fait, ce réseau, que nous pouvons identifier comme les groupes de tables rondes, n’a aucune aversion à coopérer avec les communistes, ou tout autre groupe, et le fait fréquemment. Je connais le fonctionnement de ce réseau car je l’ai étudié pendant vingt ans et j’ai été autorisé pendant deux ans, au début des années 1960, à examiner ses papiers et ses archives secrètes. Je n’ai aucune aversion pour lui ou pour la plupart de ses objectifs et, pendant une grande partie de ma vie, j’ai été proche de lui et de beaucoup de ses instruments. Je me suis opposé, dans le passé et récemment, à quelques-unes de ses politiques, mais en général ma principale divergence d’opinion est qu’il souhaite rester inconnu, et je crois que son rôle dans l’histoire est suffisamment important pour être connu. »26 juillet 1968 – Nelson Rockefeller promet que «en tant que président, il œuvrerait à la création internationale d’un nouvel ordre mondial».1969 – Un document intitulé «Mariage et famille» est publié par la British Humanist Association, déclarant que «certains opposants à l’humanisme nous ont accusés de vouloir renverser la famille chrétienne traditionnelle. Ils ont raison. C’est exactement ce que nous avons l’intention de faire. »1970 – Le département américain de la Défense alloue des fonds [2 millions de dollars par an pendant cinq ans] au «développement d’agents destructeurs du système immunitaire pour la guerre biologique». [Source du virus VIH qui cause le SIDA. Le virus a ensuite été introduit dans la communauté homosexuelle via le vaccin contre l’hépatite et en Afrique centrale via le vaccin contre la variole.] [5]1970 – Zbigniew Brzezinski [qui deviendra plus tard le conseiller à la sécurité nationale du président Jimmy Carter] écrit un livre intitulé «Entre deux âges» qui ne tarit pas d’éloges pour le marxisme : “ Le marxisme est à la fois une victoire de l’homme actif extérieur sur l’homme intérieur et passif et une victoire de la raison sur la croyance… Le marxisme, diffusé au niveau populaire sous forme de communisme, représente une avancée majeure dans la capacité de l’homme à conceptualiser sa relation avec le monde. ” Il décrit également comment une guerre peut être menée contre une nation sans que ses citoyens ne se rendent même compte qu’ils sont attaqués: ” La technologie mettra à la disposition des dirigeants des principales nations une variété de techniques pour mener une guerre secrète, dont seule une un minimum de forces de sécurité doit être utilité. Une nation peut attaquer un concurrent secrètement… des techniques de modification du temps pourraient être utilisées pour produire des périodes prolongées de sécheresse ou de tempête, affaiblissant ainsi la capacité d’une nation et l’obligeant à accepter les demandes de l’adversaire. ”1972 – Le président Nixon visite la Chine et porte un toast au Premier ministre chinois Chou En-lai en parlant de «l’espoir que chacun de nous doit construire un nouvel ordre mondial».1973 – Banquier international et membre fidèle du subversif Council on Foreign Relations (Conseil des relations étrangères), David Rockefellerfonde une nouvelle organisation appelée la Commission Trilatérale[6]  Il invite le futur président Jimmy Carter à devenir l’un des membres fondateurs. Zbigniew Brzezinski est le premier directeur de l’organisation.1973 – Le Club de Rome, une agence de l’ONU, publie un rapport intitulé «Modèle régionalisé et adaptatif du système mondial». Ce rapport divise le monde entier en dix régions.

Source :The Illuminati Chronicles Part 1
 A Short History of the New World Order Part 1By 
———————————————————————— NOTES[1] En 1770, Mayer Amschel Rothschild établit les plans pour la création de Illuminatenorden (Ordre des Illuminati). Il confie l’organisation et le développement à un juif Ashkénaze, Adam Weishaupt, un crypto-juif en apparence catholique romain. C’est une religion basée sur les enseignements du Talmud, enseignements de juifs rabbiniques. Ce devait être appelé illuminati car il s’agit d’un terme luciférien qui signifie les gardiens de la lumière. Lucifer est bel et bien vivant, Il est notre dieu, et nous sommes son peuple élu.– Le terme novo ordo seclorum (nouvel ordre séculaire) est le slogan de la société secrète des Illuminati. Personne n’entrera dans Nouvel Ordre Mondial à moins qu’il ou elle prête serment d’adorer Lucifer. Personne n’entrera dans le Nouvel Age à moins qu’il prenne une initiation luciférienne” -David Spangler Directeur de l’Initiative Planétaire Nations unies [2] Qui a inventé la semaine de 7 jours ?[3] En 1910, un petit groupe de millionnaires de New-York, dont J.P. Morgan, William Rockefeller et leurs associés, possédait l’île Jekyll en totalité. En novembre 1910, le sénateur Nelson Aldrich envoya son train privé à une station de chemin de fer du New-Jersey, tard le soir. Le train était prêt à le recevoir ainsi que six autres hommes qui venaient à la condition ultime de n’en souffler mot à personne. […] Le train privé voyagea pendant deux nuits et une journée, parcourant mille milles, jusqu’à une voie d’évitement située à Brunswick, Géorgie. A partir de là, nos voyageurs prirent un traversier jusqu’à l’île Jekyll. Pendant neuf jours, ils restèrent autour de la table du pavillon et éclaircirent tous les points importants de ce qui allait devenir le système de la Réserve fédérale. Lorsqu’ils eurent terminé, ils retournèrent à New York et nièrent une telle réunion pendant un certain nombre d’années. […][…] Qui étaient ces hommes ? Le sénateur Nelson Aldrich, chef de file républicain du Sénat (membre de la Commission monétaire nationale -ce comité spécial du Congrès, créé dans le but d’émettre des recommandations relatives à la réforme législative des opérations bancaires d’Amérique). Le sénateur entretenait une relation commerciale avec l’homme d’affaires J.P. Morgan. Ce dernier était le beau-père de John D. Rockefeller fils et devint par conséquent, le grand-père de Nelson Rockefeller, ancien vice-président des États-Unis. Le deuxième homme présent à la réunion se nommait Abraham Piat Andrews, le secrétaire-assistant du Trésor américain. Plus tard, il devint un membre du Congrès et fut, tout au long de sa carrière, un homme très influent au niveau des milieux bancaires. Le troisième homme s’appelait Frank Vanderlip, le président de la National Bank de New YorkBenjamin Strong, le directeur général de la J. P. Morgan’s Bankers Trust Company, y assitait également. Il était probablement l’homme le plus important en ces lieux grâce à ses connaissances bancaires européennes. Allemand de souche, il se fit naturaliser citoyen américain. En plus, il entretenait des liens étroits avec son frère Max, le directeur en chef du consortium bancaire Warburg en Allemagne et aux Pays-Bas. Paul Warburg était l’un des hommes les plus riches du monde. Ces sept hommes qui se trouvaient sur l’île Jekyll, représentaient à eux seuls en ce temps, directement et indirectement, approximativement un quart de la richesse planétaire globale.


Qui a inventé la semaine de 7 jours ?

L’héritage culturel et mystique de l’Irak

Exploit vieux de 4400 ans, « l’hégémonie culturelle» des Sumériens,   ces anciens Irakiens, continue de triompher universellement jusqu’à nos jours : c’est la semaine de sept jours, l’heure de 60 minutes, la minute de 60 secondes et la journée de 24 heures.  Comment peut-on expliquer cela? Pourtant, à l’origine, les Sumériens considéraient 7 comme un nombre démoniaque. Le choix de la semaine de sept jours, qui a triomphé d’autres semaines, comme celle de 10 jours, a reposé sur des considérations religieuses, et non sur sa valeur pratique. Depuis son choix par les Sumériens, Il a sauté allègrement d’une base religieuse à une autre, d’Ur à Babylone, et de Babylone en Israël pour conquérir le judaïsme, puis la chrétienté et enfin l’islam. Il a infiltré l’empire romain avant le christianisme, et a conquis l’Inde plusieurs siècles avant les premiers envahisseurs musulmans. Les colonisateurs européens l’ont propagé à travers les Amériques. Aujourd’hui, la plupart des êtres humains prend pour acquis que leurs activités sont enregistrées au cours des semaines de 7 jours. Si vous en demandez la raison au commun des mortels, vous aurez deux types de réponses. Il y a ceux qui pensent que la semaine a une réelle signification religieuse, et ceux qui n’ont pas un tel sentiment. Mais vous trouverez difficilement de gens qui savent réellement d’où vient la semaine de 7 jours. 

Les Sumériens

La plus ancienne civilisation humaine a pris naissance en Irak : c’est la civilisation sumérienne. Elle a pris naissance dans une région historique située dans le sud de l’Irak, la Mésopotamie. Elle a duré de la première colonie d’Eridu dans la période d’Obeïd (fin du VIe millénaire av. J.‑C.) en passant de la période d’Uruk(IVe millénaire av. J.‑C.) et les périodes dynastiques (IIIe millénaire av. J.‑C.) jusqu’à la montée de Babylone au début du IIe millénaire av. J.‑C.. Le terme sumériens’applique à tous les locuteurs de la langue sumérienne. Elle constitue la première civilisation véritablement urbaine et marque la fin de la Préhistoire au Moyen-Orient.Les Sumériens et leurs successeurs akkadiens possédaient une culture exceptionnellement avancée, on leur doit notamment :

  • la fondation des premières cités-États (UrLagashUrukUmma, etc.) ;
  • peut-être le premier système politique à deux assemblées ;
  • Les concepts de loi, de gouvernement et de vie urbaine
  • le travail du cuivre ;
  • La poterie et le développement de la roue à des fins de transport,  deux bonds en avant dans les domaines de la vie quotidienne.
  • l’utilisation de la brique dans la construction d’habitations ;
  • la première architecture religieuse connue (temples puis ziggourats) ;
  • le développement de la statuaire ;
  • l’écriture, 
  • les mathématiques et l’écriture des nombres en système sexagésimal ;
  • le premier système scolaire ;
  • le commerce et la notion d’argent.
  • Leurs mythes de la création du monde et de la naissance de la civilisation. On leur doit, par exemple, la notion de déluge universel. Tous leurs mythes et leurs histoires ont été repris dans la Bible, et ailleurs, tout en étant adaptées au monothéisme.
  • On leur doit également un système astronomique et mathématique qui permit de diviser le temps et l’espace en degrés ce qui allait, plus tard, aboutir à nos heures, nos minutes et nos unités de mesure linéaire. Ils ont défini l’heure de 60 minutes et la minute de 60 secondes. Ces choses-là sont venues facilement à des gens qui ont fondé leurs mathématiques non pas sur un système décimal mais sur un système sexagésimal, c’est-à-dire basé sur 60.
  • La semaine de 7 jours. Alors que l’année, le jour et le mois sont des divisions naturelles du temps (définies par l’observation de la lune et du soleil), la semaine est une curiosité d’origine sumérienne. 

Pourquoi une semaine de sept jours ?

Plusieurs explications sont plausibles.

  1. Les Sumériens adoraient sept dieux dont ils pouvaient voir la représentation dans le ciel sous la forme de sept astres : Soleil, Lune, Mars, Mercure, Jupiter, Vénus, Saturne. Ils ont donné les noms des jours (Lundi pour Lune, Mardi pour Mars, etc. et Dimanche pour Soleil, qu’on constate dans Sunday). Les Sumériens parlent aussi de 7 cieux, d’où aussi l’expression “grimper au 7e ciel”. D’autres religions ont copié cette notion des sept cieux, qui se réfèrent aux sept planètes visibles. Il n’y a pas sept cieux superposés les uns sur les autres comme l’imaginent certains “cheikhs”.
  2. La Lune tourne autour de la Terre en 28 jours environ et pendant ce temps, elle se montre sous quatre aspects différents : nouvelle lune, premier quartier, pleine lune et dernier quartier. En divisant 28 par 4, on obtient 7 jours, ou une semaine.
  3. Dans leur système de numération basé sur 60, le premier nombre qui ne divise pas 60 est 7. En effet, 60 est divisible par 1, 2, 3, 4, 5, et 6. Le premier nombre récalcitrant, celui qui ne divise pas 60, c’est 7. Donc, les Sumériens ont considéré 7 comme un nombre démoniaque, et on sait qu’entre le démoniaque et le sacré il n’y a qu’un petit pas. Ils ont donc décidé que l’on devait se reposer tous les septièmes jours : le 7, le 14, le 21 et le 28, considérés comme jours néfastes. Les juifs ont choisi le samedi, les chrétiens le dimanche et les musulmans le vendredi. Il n’y a rien de divin  dans ces choix.

Les influences sumériennes avaient suivi la migration d’Abraham vers l’Ouest et ont contribué à former les traditions hébraïques. Nous avons vu l’histoire du déluge de la Bible et l’épopée sumérienne de Gilgamesh. Les Juifs ont aussi perpétué la semaine de sept jours dans le récit de la Création de la Genèse, ce qui a été repris ailleurs. La semaine sumérienne a aussi atteint l’Inde vers -2.000, à temps pour entrer dans certains des textes sacrés hindous. Le système de sept jours a donc sauté allègrement d’une base religieuse à une autre,. Si l’on regarde du côté d’autres civilisations très anciennes, comme celles d’Égypte et de Chine, on constate qu’elles avaient des semaine de 10 jours. Ce qui paraît beaucoup plus compréhensible, car les gens ont dix doigts pour compter, et que la plupart des civilisations utilisaient la numération décimale. On peut se demander si la semaine de 10 jours, plus fatigante que celle de 7 jours, n’a pas provoqué la fameuse fuite (ou exode) des travailleurs juifs d’Egypte, pour aller vers des pays pratiquant la semaine de sept jours, moins longue et moins fatigante. 

Les noms des mois solaires arabes

BabyloneSumerAssyrieMois solaire  arabe
NisanuBar-zag-gaManaNissane نيسان = Avril
AyaruGu-si-saAiarumAyyar = آيار = Mai
SimanuSig-gaMakranumHaziyrane = حزيران = Juin
DuzuShu-nummunDumuziTamouze = تموز = Juillet
AbuNe-ne-garAbumAabe = آب = Août
UluluKin-NinniTirumAyloul = أيلول = Septembre
TashrituDuNiqmumTichrine I = تشرين الأول = Octobre
ArahsamnuApin-du-aKinunumTichrine II = تشرين الثاني = Novembre
KislimuGan-ganThamkhirumKanoun I = كانون الأول = Décembre
TebetuZizNabrumkanoun II = كانون الثاني= Janvier
ShabatuAb-ba-eMamitumChabbate = شباط =Fèvrier
AddaruShe-gur-kuAdarumAzar = اذار = Mars

On voit bien que les mois solaires dits « mois arabes », sont en fait les mois suméro-babyloniens. Toujours ces vols et ces usurpations des musulmans qui pillent des innocents et s’accaparent leurs inventions. Comme les terribles pillages en INDE quia inventé les chiffres alors que ces sauvages criminels d’islamistes se sont accaparé leur origine. C’est le syndrome du nomade qui

Conclusion

Créé plus de 2000 ans avant J.C., le calendrier sumérien, devenu babylonien et assyrien, a eu une influence évidente et déterminante sur les autres calendriers plus récents (égyptien, hébreu, grec, chrétien et musulman). Des calendriers mésopotamiens, le  calendrier international actuel a hérité :

  • du découpage des jours, des heures, des minutes et des secondes ;
  • du nom des jours ;
  • de la semaine de sept jours ;
  • du découpage d’une année solaire en douze mois de durée différente.

En raison d’un nombre de coïncidences historiques, physiques, ésotériques, et mathématiques, le chiffre 7 est parfois considéré comme un « chiffre magique »,  parfois, démoniaque mais le plus souvent sacré. 

 [4] Vladimir Poutine : « 80 à 85% des bolcheviques au pouvoir en URSS étaient juifs. » 

Dans Haïr la Russie est un travail à temps plein  :

Nous nous référons aux documents officiels du gouvernement russe pour identifier la composition du régime bolchevique en 1917-1919. Sur les 62 membres du Comité central, 41 étaient juifs tandis que la Commission extraordinaire de la Tchéka de Moscou comptait 23 membres juifs sur un total de 36. Le puissant Conseil des commissaires du peuple comptait 17 juifs. Selon les données fournies par les autorités soviétiques, sur les 556fonctionnaires les plus importants de l’État bolchevik en 1918-1919, il y avait 17 Russes, 2 Ukrainiens, 11 Arméniens, 35 Lettons, 15 Allemands, un Hongrois, 10 Géorgiens, 3 Polonais, 3 Finlandais, un Tchèque et 458 juifs.En 1918-19, le pouvoir central russe résidait au sein du Comité central du parti bolchevik. En 1918, ce corps comptait douze membres, dont neuf d’origine juive et trois Russes. Les neuf juifs étaient : Trotsky, Zinoviev, Larine, Uritsky, Volodarski, Kamenev, Smidovitch, Yankel et Steklov. Les trois Russes étaient : Lénine, Krylenko et Lounacharski.La diaspora communiste en Europe et en Amérique était aussi largement juive, y compris la cabale des fondateurs du néoconservatisme à New York. Le Parti communiste des États-Unis était dès le début principalement juif. Il était, dans les années 1930, dirigé par le juif Earl Browder, grand-père de l’actuel marchand de pétrole, le serpent Bill Browder, qui a  proclamé son désir de punir Vladimir Poutine pour des crimes importants allégués. Browder est un hypocrite total qui a fabriqué et vendu au Congrès un récit largement faux, allant dans le sens de ses intérêts, concernant la corruption russe. Il n’est pas étonnant de le voir chouchou des médias néocons aux États-Unis. Il est plus que plausible que Browder était un des principaux pilleurs des ressources russes dans les années 1990, et les tribunaux russes l’ont condamné pour évasion fiscale, entre autres crimes.[5] Maladie de Lyme : le Pentagone a-t-il utilisé les tiques comme arme biologique ?–   Les armes biologiques du Pentagone ou comment les USA veulent NOUS exterminer –   Confirmation : Les laboratoires US de guerre biologique à l’origine d’Ebola en Afrique de l’Ouest –   Réel et prouvé: le plan américain de dépeuplement par la guerre biologique–   Programme financé par les États-Unis de «Désinformation» des armes biologiques développées en Géorgie –   Les bombes biologiquse du Pentagone ciblent la Russie, l’Iran et la Chine–   ALERTE. Échappé d’un laboratoire étasunien, un fléau ravage l’Europe et les pays méditerranéens–   La «grippe mortelle» provenant de Géorgie est-elle créée dans le biolab américain?–   Les Américains développent des armes biologiques pour exterminer les Russes

[6] Le messianisme post-politique de la société ouverte et la guerre civile mondiale

La Noblesse Noire (Black Nobility) 

Affaire Epstein: nouvelles révélations sur le vilain visage de l’élite 

VOIR AUSSI :–  Illuminati : Le culte qui a détourné le monde–  Stanley Kubrick et les cultes sataniques chez les “élites” super riches–  Beyoncé serait une sorcière Illuminati–  Les Juifs Illuminati furent-ils responsables de l’Holocauste ?–  Une transfuge juive des Illuminati décrit des rituels horribles–  Le “Manifeste anti-juif” de Dresde de 1882 expliquait déjà le Nouvel Ordre Mondial–  Chroniques des Illuminati. Une brève histoire du nouvel ordre mondial (Partie 1)–  Chroniques Illuminati. Une brève histoire du nouvel ordre mondial, partie II–  Hitler était-il un agent des Illuminati?   

Au bas de cette page vous pouvez laisser votre commentaire. Pensez à participer pour animer la discussion et ainsi samedi prochain vous pourrez suivre l’évolution des idées. J’espère qu’à l’avenir ce site prendra son essor et deviendra un lieu de rencontres très animées. PAS DE CENSURE puisque nous ne dépendons pas des médias de la mafia Khazare. Je travaille tous les jours sur ce site pour l’améliorer. Et dans quelques jours vous verrez de belles différences ! En récompense à votre confiance !

L’ex-reine Beatrix, fondatrice de Bilderberg, offre un énorme pot-de-vin à Vladimir Poutine pour voler la richesse mondiale

L’ex-reine Beatrix, fondatrice de Bilderberg,
offre un énorme pot-de-vin à Vladimir Poutine
pour voler la richesse mondiale

La bataille pour la libération de la planète Terre a atteint un moment clé : le choix entre la liberté ou le techno-esclavage.  La faction qui veut tuer 90% de l’humanité, puis réduire ensuite le reste en esclavage, fait maintenant une grande poussée pour s’emparer des richesses mondiales.  Plus précisément, l’ex-reine Beatrix de Hollande, ainsi que des membres de la famille Rothschild en Suisse, ont offert au Président de la Russie, Vladimir Poutine, un pot-de-vin astronomique en échange de son aide, en contrepartie du  règne à vie sur la Russie.

La semaine dernière, agissant sur ordre de Poutine, des gangsters serbes ont détenu illégalement un représentant de la Famille du Dragon d’Or, selon des sources de la famille.  Ils tentent maintenant de les forcer à remettre les clés de leur richesse qui s’élève à plusieurs quadrillions de dollars. S’ils réussissent, l’humanité aura de gros problèmes.

Rappelez-vous, les membres de la famille royale néerlandaise ont toujours été des Nazis de haut rang.  Ce sont eux et leurs partisans des camps nazis, comme Bill Gates, qui sont à l’origine du remplacement de l’argent liquide par de l’argent numérique.  Selon des sources de la NSA, avec eux, la population devra accepter d’être micropucée pour pouvoir accéder à leur portefeuille numérique et bénéficier gratuitement des aides gouvernementales.  Les puces permettront un contrôle total et permanent de la population mondiale par la mafia Khazarienne, qui vénère Satan.  Ce sont ces gens qui sont à la base de l’escroquerie COVID-19 (Certificate Of Vaccination ID-19).

Pour cette raison, une copie du passeport du membre de la famille Dragon détenu a été remise à divers services de renseignement.  S’ils ne parviennent pas à stopper les membres de la famille royale néerlandaise et de la famille Rothschild, lesquels se cachent en Suisse, la Société Dragon Blanc sera contrainte d’envisager des mesures plus drastiques.  La WDS dispose d’armes nucléaires qui pourraient être utilisées pour cibler La Haye, Tel-Aviv et Zurich au cas où le représentant de la famille Dragon n’était pas relâché (la population locale aura le temps d’évacuer).

Au moment où ce reportage était sur le point d’être diffusé en direct, nous avons reçu des informations non confirmées selon lesquelles David de Rothschild, chef de la branche française de la famille, aurait été arrêté à Zurich, en Suisse.  Gardez un œil sur toutes annonces concernant Béatrix et Poutine.

Le représentant détenu de la famille Dragon détient les clés pour remettre à l’humanité des quadrillions de dollars en monnaie soutenue par l’or.  L’argent est destiné à financer un jubilé, suivi d’une campagne massive pour mettre fin à la pauvreté et à la destruction de l’environnement.

Sans cette liberté financière, le monde pourrait se diriger vers des temps extrêmement dangereux et chaotiques.  Des sources du Pentagone disent que déjà, aux États-Unis, les Rothschild et leurs alliés royaux néerlandais Nazis financent les Black Lives Matter (dont 83% des membres ne sont pas des Noirs), les ANTIFA, et les White Supremacists entre autres, dans une tentative de déclencher une guerre civile aux États-Unis.

Selon des sources du Pentagone, “l’implosion socio-économique de l’Amérique, qui se traduit par l’arrivée de milices noires et blanches dans les rues des villes cet été, pourrait être l’objectif des élites politiques pour déclencher le chaos avant les élections”.

Le bût visé semble être de promouvoir l’utilisation des bulletins de vote par correspondance dans l’intention de voler les élections ou même empêcher la tenue d’élections et déclencher une nouvelle mise en accusation sur Trump pour avoir mal géré la pandémie et provoqué une deuxième vague massive.

Une guerre civile non déclarée sévit déjà aux États-Unis, l’effondrement de l’économie provoquant d’énormes troubles sociaux.  Voici quelques-uns des signes de l’effondrement du système aux États-Unis.

La proportion d’Américains se disant satisfaits de la façon dont les choses se passent dans le pays a chuté de 31% en avril à seulement 12% aujourd’hui. https://www.pewresearch.org/

La ville de New York est une zone de guerre, d’où 500 000 personnes ont déjà fui étant donné que la violence échappe à tout contrôle. https://www.dailymail.co.uk/news/article-8490367/How-coronavirus-BLM-protests-liberal-mayor-doing-Bin-Laden-never-could.html

Selon les autorités, à Chicago, au moins 77 personnes ont été tirées, dont 14 mortellement, au cours du week-end de la fête de l’indépendance.  https://chicago.cbslocal.com/2020/07/05/at-least-73-people-shot-13-of-them-killed-in-4th-of-july-weekend-violence-since-late-friday/

Un chaos similaire et des effusions de sang ont été signalés dans des villes comme Atlanta et Seattle.

La situation économique a atteint un point où les faillites se multiplient, les statistiques gouvernementales sont fantaisistes et une majorité d’Américains en âge de travailler sont au chômage.  Par exemple, l’organisation à but non lucratif, le  New York City Hospitality Alliance  a mené une enquête auprès de 509 restaurateurs de la ville et découvert que quatre sur cinq n’avaient pas pu payer la totalité du loyer de juin.  Parmi eux, 90 % ont déclaré avoir payé la moitié ou moins le mois dernier.

Selon des sources de la NSA, cela ne se limite pas aux restaurants de New York, mais représente une situation généralisée dans la nation dans son ensemble.  À ce stade, 80 % de toutes les dettes américaines ne sont pas payées, disent-ils.

Bien sûr, cela n’empêche pas la bourse de prendre de la valeur.  Voici ce que le président de la FED, Jérôme Powell, et la directrice de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, ont déclaré à propos de la bourse et de l’économie :

“Heureusement, nous avons des presses à imprimer et cela nous aide à maintenir le tout en marche, mais de justesse.  Notre grande crainte est que le marché se rende compte que tout l’argent que nous imprimons ne vaut rien.  Et c’est le cas bien sûr, mais nous ne pouvons le dire à personne.  Si le monde se réveille du jour au lendemain, le système financier pourrait imploser en quelques jours. Et nous serions totalement impuissants à y remédier

Il s’agit d’une déclaration que Lagarde et Powell ont faite conjointement lors d’une réunion secrète du G7 à laquelle ont participé tous les dirigeants et chefs des finances des sept pays, ainsi que le FMI et la BRI : https://goldswitzerland.com/what-powell-and-lagarde-told-the-g7/

L’implosion du système financier entraînerait probablement une guerre civile aux États-Unis. Pour ce qui est dehors des États-Unis, il y aurait la Troisième Guerre Mondiale.  Examinons d’abord la division des États-Unis en citant le discours du 4 juillet du Président Donald Trump à Mt. Rushmore et la réaction du Washington Post.

Premièrement Trump :

“Notre nation est témoin d’une campagne impitoyable visant à effacer notre histoire, à diffamer nos héros, à dénaturer nos valeurs et à endoctriner nos enfants.  Des foules en colère essaient de démolir les statues de nos fondateurs, défigurer nos monuments les plus sacrés et déclencher une vague de crimes violents dans nos villes… Ne vous y trompez pas : cette révolution culturelle de gauche est destinée à faire basculer la Révolution américaine… Le chaos violent que nous avons vu dans les rues des villes et qui sont dirigés par des démocrates libéraux, est dans tous les cas le résultat prévisible d’années d’endoctrinement extrême et de préjugés dans l’éducation, le journalisme et les autres institutions culturelles”. https://www.whitehouse.gov/briefings-statements/remarks-president-trump-south-dakotas-2020-mount-rushmore-fireworks-celebration-keystone-south-dakota/

Maintenant, le Washington Post :

“Le Président Donald Trump, avec deux discours en deux jours, a fait passer le 4 juillet d’une célébration patriotique joyeuse et unificatrice des valeurs fondatrices de l’Amérique à un événement politique partisan.  Les dégâts pourraient durer plus longtemps que sa présidence.  Une partie du pays entend la rhétorique de Trump comme un message édifiant qui vante la riche histoire des succès et de la grandeur des États-Unis.  Le reste du pays recule devant un message perçu comme raciste et diviseur.  Comme pour tout ce qui concerne Trump, il ne peut y avoir de juste milieu”. Dan Balz. https://www.ctpost.com/news/article/Trump-turned-July-4-into-a-partisan-event-and-15387416.php

L’armée et les services de renseignement américains, pour leur part, en arrivent de plus en plus à la conclusion que, ni les gens autour de Trump, ni ceux qui utilisent Biden comme façade, ne sont capables de sortir les États-Unis du trou dans lequel ils se sont enfoncés. Cependant, s’ils étaient contraints de choisir entre les deux, ils se rangeraient solidement derrière Trump.

Le problème avec Trump est qu’il semble souvent être sous le contrôle de son beau-fils Jared Kushner.  Kushner est à l’origine du projet 666, 5e avenue, qui vise à doter la population d’une micropuce.  Il est également membre de la secte Chabad qui promet à chaque “Juif” (ce ne sont pas des Juifs mais des satanistes) d’avoir 2 800 esclaves après leur Armageddon prévu.

Heureusement, l’armée américaine et ses alliés dans le monde entier prévoient de forcer les contrôleurs de Kushner en Israël à se rendre.  Voici ce que des sources du Pentagone ont dit à propos d’Israël :

“L’annexion semble être un calice empoisonné qui a uni le monde entier, même le Hamas et le Fatah. Là où un tsunami diplomatique, mené par l’UE, l’ONU, la Ligue Arabe, les Démocrates soutenus par le Vatican, la Russie, la Chine et le G20 anéantit Israël au moment où le Sionisme touche à sa fin, ce qui constitue un précédent pour la réinitialisation de la monnaie mondiale”.

Alors que la Cour Pénale Internationale est sur le point de statuer contre Israël, même ses plus proches alliés, les États-Unis, le Canada, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la France et l’Allemagne, ont été poussés par leur propre peuple et leurs législateurs à faire respecter le droit international et l’ordre international fondé sur des règles.

Les sanctions sont prêtes pour le moment de l’annexion et peuvent être appliquées même sans annexion.  Cela obligerait Israël à mettre fin à l’occupation, à expulser de force tous les colons Juifs illégaux, à lever le siège génocidaire de Gaza, à restituer toutes les terres volées, y compris le plateau du Golan, à se replier sur les frontières de 1967 et à faire une véritable paix avec les Palestiniens.

Les sources en font également état :

“L’agent du Mossad Ghislaine Maxwell a déballé le morceau, et Trump pourrait même se retirer des résolutions ou des sanctions anti-Israël du CSNU, car tout le monde maintenant méprise l’État crapuleux qu’est Israël.”

En d’autres termes, le Pentagone et le reste du monde vont obliger Trump à désobéir à son chauffeur arrière, Kushner, et à s’occuper de la mafia Khazarienne de l’État d’Israël.  Le démantèlement systématique des principaux agents Khazariens dans le monde entier, comme on l’a vu avec l’arrestation de Maxwell, rend cela possible.

Cependant, comme mentionné au début de ce rapport, si le représentant de la famille Dragon, détenu illégalement en Serbie, est obligé de remettre les fonds aux Khazariens, tout cela pourrait changer.

Un indice que les Khazariens pensent encore pouvoir réussir à asservir l’humanité est apparu lors d’un “sommet sur les vaccins” le 4 juillet dernier, où 8,8 milliards de dollars ont été récoltés pour tenter de vacciner chaque habitant de la Terre.  La NSA et d’autres sources confirment que ces prétendus vaccins contiendront des micropuces conçues pour contrôler les populations en tandem avec des mécanismes de contrôle électromagnétique 5G.

N’oubliez pas que cette poussée vaccinale, prônée de façon hystérique par la mafia Khazarienne et ses politiciens de prédilection, est basée sur une fausse pandémie.  La dernière personne à avoir dénoncé son arnaque est le président de l’Association Bulgare de Pathologie (BPA), le Dr Stoian Alexov.  Alexov déclare que lui et ses collègues de toute l’Europe n’ont trouvé aucune preuve de décès dû au nouveau coronavirus sur ce continent.  De plus, les pathologistes Européens n’ont pas identifié d’anticorps spécifiques au CoV-2 du SRAS, et il est donc actuellement “impossible” de créer un vaccin efficace. https://off-guardian.org/2020/07/02/no-one-has-died-from-the-coronavirus-president-of-the-bulgarian-pathology-association/

Si l’argent que les Khazariens essaient de voler à la famille du Dragon d’Or était utilisé pour l’humanité, alors au lieu d’essayer de mettre des puces électroniques sur tout le monde, la communauté médicale recevrait des fonds pratiquement illimités pour trouver des remèdes aux principales causes de décès.

L’autre raison de s’assurer que la dame arrêtée en Serbie soit libérée, c’est de couper les fonds utilisés pour provoquer la Troisième Guerre Mondiale. En ce moment, des navires de guerre Chinois ont encerclé Taiwan et font face à deux groupes de transporteurs américains. https://www.investmentwatchblog.com/chineese-ships-surround-tiawan-tiawan-on-full-military-alert/

De plus, le Président de la France Emmanuel Macron, esclave de Rothschild, vient de promettre de se séparer de l’OTAN et de rejoindre une alliance militaire avec Poutine fraîchement soudoyé.  http://en.kremlin.ru/events/president/news/63572#sel=4:1:Ixo,4:41:l3x

Pour rendre cela possible, le très méprisé Macron vient de virer tout son gouvernement.  https://news.yahoo.com/french-government-resigns-macron-acts-101241325.html

Selon des sources de la NSA, un sous-marin nucléaire français se trouve maintenant au large de la côte est des États-Unis, menaçant son ancien allié de l’OTAN.

Il y a aussi la possibilité très réelle d’une guerre au Moyen-Orient opposant la Turquie à une alliance entre l’Égypte et l’Arabie Saoudite.  Les Khazariens sont derrière tout cela parce qu’ils veulent que les musulmans s’entretuent et ensuite asservir les survivants.  Quoi qu’il en soit, les troubles causés par le manque d’argent en Arabie Saoudite conduiront certainement au chaos régional.  https://www.france24.com/en/20200701-saudi-triples-vat-in-unpopular-virus-led-austerity-push

Des troubles se préparent également dans de nombreuses autres régions du monde, notamment dans la région frontalière entre l’Inde, le Pakistan et la Chine, ainsi qu’en Corée du Nord.  Ces tensions ne feront qu’augmenter, l’attention des États-Unis étant toujours détournée par la guerre civile et les conflits économiques.

Pour éviter de nouveaux chaos et de nouvelles souffrances, la famille Dragon se prépare maintenant à un redémarrage complet du système financier mondial, selon des sources de ladite famille.  Ils contrôlent l’or et les trésors du monde entier pour s’assurer que les devises sont garanties par des actifs réels.  Lorsque le redémarrage aura lieu, les Chapeaux Blancs de l’Occident seront richement récompensés pour leurs bonnes actions, promet la famille.

Aucune date précise n’a été fixée, mais le scénario le plus probable prévoit un été torride et chaotique, suivi, espérons-le, d’un redémarrage et d’un jubilé à l’automne.  Quoi qu’il arrive, les Khazariens ne doivent pas être autorisés à échapper à la justice en déclenchant la Troisième Guerre Mondiale, guerre qu’ils planifient depuis longtemps.

Enfin, nous tenons à informer nos lecteurs que les trois prochains rapports ont été pré-rédigés afin que votre correspondant puisse prendre ses vacances d’été annuelles.

Traduction Estelle Petite Étoile

Version originale anglaise : https://benjaminfulford.net/

Ndlt : Pour ceux qui comprennent l’anglais, je suggérerais vraiment, que vous vous abonniez à la lettre hebdomadaire de Benjamin Fulford. Les gens comme lui travaillent fort pour nous, et ce, au péril de leur vie. Les soutenir est un tout petit moyen de leur témoigner notre reconnaissance.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Lâchez vous… Dites ce que vous pensez… ce que vous ressentez… ce que vous souffrez, car ici il n’y a aucune censure .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour créer une communauté solidaire,

Pour créer une communauté solidaire,

laisse-moi ton e-mail

Vous êtes bien abonné !