EPSTEIN MUTILATION

En suivant mes différents livres vous avez bien appréhendé à quel point la circoncision transforme le comportement de victimes consentantes qui se mutilent… Ici je mets l’accent sur cette pratique satanique incroyable à une époque ou les écologistes veulent protéger notre biologie et éviter la violence même sur les animaux. C’est effrayant que même des médecins approuvent la castration. Très justement la fessée est interdite car dangereuse mais un traumatisme tel qu’une tonne de montée d’adrénaline ne choque personne ?

Nous sommes au cœur de la Mafia Khazare qui en cumulant des richesses et la corruption se croit tout permis, comme de spéculer sur l’écroulement des tours du 9/11. Comment Israël s’est créé sous Ben Gourion pour inventer un pays sans peuple mais uniquement avec une religion… pays refuge des plus grands escrocs et centre mondial de la traite des blanches… Juan Branco… recherche du corps de Ben Laden… et de Epstein, un surdoué qui a investi des milliards dans des sociétés d’espionnage israéliennes qui à partir des Gafa surveillent notre comportement pour anticiper sur les révoltes et les fusillades… sûrement savent-ils quel est le stock d’armes dans nos 700 zones de non-droit perdues pour les Français… Dans les histoires d’abus sur les enfants il ne faut pas oublier la responsabilité du pape…

La kabbale est une horreur qui justifie l’enlèvement d’enfants sacrifiés pour Satan et son Chabad… la pédophilie et l’usure en sont les armes de guerres. Quel lien entre Epstein et Weinstein et Barak qui sont associés dans les mêmes start-up. Les milliards de Publicis et la famille Badinter… le testament de Jeff… Igor son garde du corps s’exprime. La générosité des fondations comme Bill Gates ou Qatar Charity qui ne sont que des officines pour nous manipuler… Tariq Ramadan, Woody Allen s’enfoncent. Bill Cosby, la cour d’Angleterre… le pouvoir corromp… le membre fantôme fait souffrir et Hitler homo refoulé… Freud le charlatan œdipien… Photos magnifiques dont l’intérieur du 747 le “Lolita express” Un flic tueur témoigne sur l’impossible suicide de Jeff et ses victimes collatérales… La silicone vallée au service de l’espionnage du Mossad… avec Google, Facebook… Klarsfeld, Isabelle Balkany, Nietzsche et Benchamoul dit Jean Luc Brunel agence de mannequins…

Affaire Jeffrey Epstein :
un appel à témoins international est lancé
pour retrouver des victimes

Jusqu’ici, huit femmes se sont déclarées à la justice comme étant de potentielles victimes de Jeffrey Epstein ou/et de l’ancien agent de mannequins français Jean- Luc Brunel.

Un appel à témoins international est lancé pour retrouver des témoins et des victimes dans l’affaire Epstein, a appris franceinfo vendredi 15 novembre auprès de l’Office central pour la répression des violences aux personnes. “Nous avons constaté après avoir entendu un certain nombre de témoins et de victimes dans ce dossier sur lequel on est saisis depuis fin août par le parquet de Paris, que les victimes ou les témoins avaient un peu de mal à nous identifier et du coup, à déposer”, a expliqué Philippe Guichard, le patron de l’OCRVP.

Au regard du volet clairement international, de la sensibilité du dossier, du fait que ça touche le milieu du mannequinat, qui est plutôt un milieu fermé. On a pensé qu’il fallait que la parole se libère véritablement, au niveau français et international.Philippe Guichardà franceinfo

Pour Olivier Guichard, “la meilleure solution c’est de relancer un appel à témoin en français et en anglais, puisqu’on recherche à la fois des victimes françaises, des victimes étrangères susceptibles d’avoir été violées ou agressées par des Français ou par des étrangers et éventuellement des auteurs français”. “On travaille comme vous le savez sur Jeffrey Epstein et sur son environnement”, a-t-il poursuivi.

Les témoins ou les victimes veulent témoigner peuvent appeler au 06 83 67 43 57 ou envoyer un mail à : temoignage-ocrvp@interieur.gouv.fr. Jusqu’ici, de source judiciaire, huit femmes se sont déclarées à la justice comme étant de potentielles victimes de Jeffrey Epstein ou/et de l’ancien agent de mannequins français Jean- Luc Brunel. Elles ont toutes été entendues par l’OCRVP. Une seule d’entre elle a décrit des faits qui ne sont pas prescrits pénalement.A LIRE AUSSI

“On était dominées par la peur” :
une ancienne mannequin décrit une organisation millimétrée sur “l’île du vice” d’Epstein

Elle a séjourné cinq fois sur Little Saint James, “l’île du vice” de Jeffrey Epstein. Après le suicide du millionnaire à la tête d’un trafic présumé de mineures et de top models, Sarah Ransome, l’une de ses accusatrices, s’est confiée à “Complément d’enquête”. Dans cet extrait, elle décrit un système mis en place par Epstein et sa “garde rapprochée”, où les filles auraient été utilisées comme esclaves sexuelles. COMPLÉMENT D’ENQUÊTE / FRANCE

Pendant dix ans, Sarah Ransome s’est tue, terrorisée à l’idée de témoigner contre celui qu’elle accuse aujourd’hui de viol. Deux mois après le suicide de Jeffrey Epstein, le millionnaire à la tête d’un trafic présumé de mineures et de top models, elle a raconté son histoire à Complément d’enquête

En 2006, Sarah a 22 ans et rêve de devenir mannequin. Dans une boîte de nuit new-yorkaise, elle croise très vite la route de celui qu’on lui présente comme “un riche philanthrope”… Elle finit par être invitée sur son île privée, Little Saint James, au large de Porto Rico. Un paradis pour ses invités de marque, un enfer selon ses accusatrices.

Voici le récit de Sarah : “Il y avait des bungalows avec des lits une place – toutes les filles dormaient ensemble. Il y avait des filles de l’Est, des Américaines… et quand elles commençaient à devenir amies, il les séparait.” Selon ses dires, “Jeffrey contrôlait tout, jusqu’aux vêtements qu’on portait” : interdiction de boire ou de fumer, et bikini, “très suggestif, de la marque Victoria Secret”, fourni à l’arrivée sur l’île.

“Les mêmes filles sortaient de la chambre effrayées”

“Et c’était une rotation, poursuit Sarah. On tournait… l’une après l’autre, tous les jours. On tournait. Les mêmes choses se passaient. Les mêmes filles sortaient de la chambre, avec les mêmes têtes : effrayées. On était dominées par la peur.”

Sous l’emprise d’Epstein et de son cercle proche, elle dit avoir séjourné cinq fois sur l’île. Mais un soir de décembre 2006, elle craque, prête à s’enfuir à la nage. “Ce jour-là, j’ai été violée trois fois. C’était le soir, j’ai pris le quad.”Mais à cause des falaises qui bordent l’île, rejoindre la mer s’avère compliqué. “Avant que j’aie pu faire quoi que ce soit, ils m’ont trouvée, à l’autre bout de l’île. Ils savaient exactement où j’étaisJean-Luc était là – et c’est lui qui m’a ramenée à la maison.”

“Jean-Luc, c’était le pacificateur”

“Jean-Luc”, c’est Jean-Luc Brunel, un Français qui dirige alors une agence de mannequins. D’après Sarah, il était le principal complice d’Epstein. Une autre de ses proches, Ghislaine Maxwell, fille de l’ancien magnat britannique Robert Maxwell, intéresse la justice américaine. “L’île, c’était la deuxième maison de Jean-Luc. Jeffrey et lui étaient les meilleurs amis du monde. Ghislaine était le bras droit de Jeffrey, le commandant en chef. Jean-Luc, lui, c’était le pacificateur, le bon copain avec les filles.” A Sarah, il demande de perdre du poids, de faire tout ce que Jeffrey exige : “Il était autant impliqué que Ghislaine.” Depuis le début du scandale, cette dernière reste introuvable.

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Félicitation Géraldine pour ton combat.
    Je vais créer une page juste pour toi sur mon site web…Bien sur!
    Tu auras mon appui total!

    • Géraldine Claise dit :

      Merci pour cette bonne surprise… il faut que je te renvois l’ascenseur !
      Par contre c’est la misère au niveau de la présentation et des couleurs… je cherche de l’aide même rémunérée pour mieux utiliser World presse .
      Je vais sur ton site jeter un oeil !

    • Géraldine Claise dit :

      Coucou… ce qui est important c’est de parler de mes livres… car c’est le meilleure moyen de donner l’envie de les lire. Demandes moi des exemplaires ou des PDF ?

  2. Georges Dubuis dit :

    Bonjour Géraldine
    Wouah quel mine de savoir, cela est très impressionnant & rare, j’aimerais te parler en directe au tel 0321819372. Pour commencer connais tu le site d’Aline Dedieguez http://aline.dedieguez.pagesperso-orange.fr/mariali/
    A bientôt

    • Je n’ose pas téléphoner et ce numéro n’est pas en France? 03 ! Mais avant de téléphoner, tu veux quoi ?
      Les pistes que donne Aline Dedieguez sont formidables et corroborent l’incroyable influence des Rothschild…

      Bien amicalement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour créer une communauté solidaire,

Pour créer une communauté solidaire,

laisse-moi ton e-mail

Vous êtes bien abonné !